Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Sabordage Toulon 1942

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
lebon
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4700
Age : 78
Localisation : Pont-à-Celles
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Sabordage Toulon 1942   Mar 11 Sep 2018 - 18:06


super super
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 573
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: L'Opération Torch (3)   Sam 15 Sep 2018 - 17:19

Pendant une période de plus de deux ans l'armée française d'armistice cantonnée en Algérie avait disposé de forces non négligeables sous le commandement du général Weygand partisan de la reprise des combats en temps voulu. Une bonne majorité des cadres, même teints d'anglophobie après l'Opération Catapult, l'attaque de Mers el kebir et la tentative de débarquement Français Libres à Dakar, souhaitait reprendre le combat mais fermement disciplinés et confiant en la politique du maréchal Pétain.et espéraient le faire sous la bannière du maréchal avec l'aide américaine.
L'armada alliée à l'approche de Gibraltar se sépara en deux. La Task Force 34 de l'US.Navy vers le sud pour débarquer au Maroc deux. et l'Eastern Task Force anglaise pour débarquer en Algérie.
Au Maroc les troupes débarquèrent facilement sur des grandes plages de asble. C'était dû à la surprise mais cela déclencha rapidemen une forte résistance. Les combats durèrent deux jours avant un cesser le feu. Les pertes des troupes au sol furent peu nombreuses, mais elles furent beaucoup plus graves pour les aviateurs qui combattirent avec leurs appareils dépassés et la marine avec sa petite escadre de Dakar qui pris courageusement la mer.Le croiseur "Primauguet" appareilla suivi des contre-torpilleurs "Milan" et "Albatros" et des torpilleurs "Alcyon", "Boulonnais", "Brestois", "Frondeur" et "Fougueux". leurs pertes furent lourdes, le "Fougueux" explosa et coula, le "Boulonnais" durement touché chavira, le "Brestois"du regagner le port où il coula à son arrivée et enfin le "Milan" aussi gravement atteint dû se jeter à la côte. Enfin, le "Primauguet"du jeter l'ancre devant les Roches-Noirs et cesser la bataille. Ce fut déjà un drame pour la "Royale".
En Algérie le débarquement fut difficile à Oran mais à Alger les choses furent plus calmes. Les Anglais contrôlaenit déjà la ville en fin de soirée.
(A suivre : la situation à Alger)
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5723
Age : 76
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Sabordage Toulon 1942   Dim 16 Sep 2018 - 11:11

super super super
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 21526
Age : 67
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Sabordage Toulon 1942   Dim 16 Sep 2018 - 11:53

bravo bravo  ROBERT
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 573
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: La situation à Alger   Dim 16 Sep 2018 - 21:25

Il est impossible de décrire cette situation dans un message comme celui-ci, tant le nombre des personnages, de leurs rencontres, de leurs tergiversations et de leurs décision fut grand.
Dans la soiré du 7 novembre le consul général Robert Murphy avait averti l'imminence du débarquement au petit groupe de résistants qui avait sa confiance. Malheureusement le général Giraud, un partisan de la reprise du combat, supposé devenir commandant en chef de l'Armée d'Afrique du Nord attendait à Gibraltar. Il aurait du venir à Alger la veille, or il n'était pas encore arrivé car il attendait la confirmation de recevoir ce poste de ses amis Américain. Ceci changeait complètement la donne car de ce fait la présence inopinée de Darlan, à Alger comme on l'a dit le faisait devenir le plus haut gradé et responsable français à qui ses subordonnés devaient obéissance, et dont les conjurés de Robert Murphy ignoraient les sentiments que Darlan commençaient à ressentir sur l'évolution de la guerre., mais qui tait connu pour son attachement au maréchal Pétain.
Les Algérois étaient en fête pour leur libération, sans se rendre compte qu'en fait ils rentraient dans la guerre.le général Giraud, homme courageux mais pas fin politique,sembla ne pas se rendre compte que par ses hésitations et son indécision il avait gâché ses chances d'être immédiatement devenir le commandant en chef de l'armée car il avait perdu la confiance du commandant en chef de l'Opération Torch, le général Eisenhower.
Un imbroglio de rencontres, de réunions entre les généraux français avec Robert Murphyet les responsables alliés va semer la confusion pendant cinq jours jusque le général Marc Clarck lui ose un ultimatum sous le couvert d'Eisenhower. Ou bien, il prend le commandement à Alger et collabore avec les Alliés ou il se retrouve prisonnier. Darlan accepta alors sa collaboration. Que de temps perdu dans l'évolution du problème de la flotte de Toulon !
Aux Etats-Unis et en Grande Bretagne cette nomination causa un grand mécontentement dans la presse qui considérait Darlan comme un tourne-veste opportuniste. Ce choix fut confirmé par le général Marshall,,Chef d'Etat Major Général à Washington comme une bonne décision qu'i considérait comme un moindre mal... ((Suite : La situation politique à Vichy)
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5723
Age : 76
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Sabordage Toulon 1942   Lun 17 Sep 2018 - 11:46

Very Happy super super super
Revenir en haut Aller en bas
lebon
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4700
Age : 78
Localisation : Pont-à-Celles
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Sabordage Toulon 1942   Lun 17 Sep 2018 - 15:31

super super
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3388
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Sabordage Toulon 1942   Lun 17 Sep 2018 - 17:31

Bonjour Robert.

C'est captivant !
Vivement la suite...
Merci.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 573
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: La situation politique à Alger   Lun 17 Sep 2018 - 18:29

Rentré de Paris à Toulon le soir avant le débarquement, de Laborde avait regagné ses appartements à bord du "Strasbourg". Il reprit tout de suite d'une main ferme ses officiers et son équipage qui commentaient le débarquement qu'ils venaient d'apprendre; Il dit à son chef d'Etat Major, le contre amiral Guerin, que c'était une sale guerre et qu'ils étaient pris entre le marteau et l'enclume et que pour préserver le pays de l'occupation totale le vieux maréchal tentait de maintenir le pays dans une neutralité impossible, en ajoutant qu'il pensait que c'était l'Allemagne qui allait gagner la guerre avec ses puissantes force armées, quoi qu'il arrive .
De son côté , Pierre Laval, le président du Conseil avait été convoqué par Hitler pour s'entenndre dire que la France devait déclarer la guerre aux Alliés. Ceci aurait alors signifié que la flotte aurait du aller au combat au côté de la Kriegsmarine! Laval refusa poliment en tentant de le convaincre que la collaboration de Vichy avec le Reich serait non seulement maintenue mais aussi renforcée.
A Vichy cependant un certain nomgre d'hommes en place espérait voir la flott appareiller pour aller se mettre aux côtés des Alliés à Alger et reprendre le combat. Mais pour cela il fallait convaincre le maréchal Pétain et obtenir son accord et son ordre de l'accompagner. Il y aurait été reçu bras ouverts. Mais plusieurs autres propositions lui furent notamment par le contre amiral Auphan, Sous secrétaire d'Etat à la Marine, mais il les refusa toutes en disant qu'il avait promis au peuple français d'être au pouvoir pour le défendre et qu'il ne pouvait pas quitter la France. Parmi ces propositions, on lui offrit aussi un avion rapide pour faire la traversée, mais il le refusa encore, cette fois en disant que l'altitude était dangereuse pour un homme de son âge. Certains dirent qu'il n'aimait pas l'aviation et avait peur d'aller en avion. La situation était donc bloquée. On restait en plein imbroglio, mais rien ne vint le solutionner comme à Alger et le temps passait sans décision. La situation se dégradait et l'impatience d'Hitler ne faisait qu'augmenter
(Suite : L'Opération Lila)
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 573
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Mon précédent   Lun 17 Sep 2018 - 18:31

Lire LA SITUATION POLITIQUE A VICHY; Avec mes excuses pour ce lapsus
Revenir en haut Aller en bas
lebon
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4700
Age : 78
Localisation : Pont-à-Celles
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Sabordage Toulon 1942   Lun 17 Sep 2018 - 19:50

super super super
Revenir en haut Aller en bas
le Baron
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 53
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Sabordage Toulon 1942   Lun 17 Sep 2018 - 20:29

N'oublions pas que ni Roosevelt ni Churchill appréciaient Charles de Gaulle, c'est la raison pour laquelle ils pistonnaient Giraud, tout en rêvant de réduire de Gaulle à néant.

Giraud était plus pétainiste que gaulliste, et les américains préféraient traiter avec Pétain plutôt qu'avec de Gaulle

Il y a eu confrontation entre Giraud et de Gaulle à Alger, Giraud s'est cependant incliné devant de Gaulle, à la grande fureur de Roosevelt.
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 573
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Cher Baron   Lun 17 Sep 2018 - 22:08

Bien d'accord avec tes remarques. Ne pas oublier que mes messages sont des super-condensés du sujet évoqué. J'y fais des remarques à ce sujet dans la dernière suite de mes messages avec des essais de conclusions qui qui seront intitulse "Réflexions" Bien amicalement.Robert
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3388
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Sabordage Toulon 1942   Mar 18 Sep 2018 - 9:30

Bonjour Robert.

Merci ; vivement le prochain post.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 573
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: L'Opération Lila 1ère partie)   Mar 18 Sep 2018 - 16:27

Le 11 novembre, la décision d'occuper la zone dite libre immédiatement fu prise par Hitler qui perdait patience cause de l'indécision et des atermoiements des gens de Vichy de préparer le lancement de l'Opération Lila. Cette opération n'était rien d'autre que la base du plan Attila de conquête de la flotte en dépit de ses promesses définies dans l'article 8 des conventions d'armistice de laisser la France la disposition de sa flotte. Plan aménagé en fonctions des observations de ses agents de l'Abwehr à Toulon.
Pour réussir cette opération, deux conditions étaient nécessaires, tout d'abord agir par surprise four défoncer les portes de l' enceinte de la base et faire appuyer ses blindés par une rapide action de type commando par ses marins, seuls capables de prendre correctement possession des navires et éventuellement arrêter les actions de sabotages déjà commencées. Ces conditions n'étaient pas faciles à remplir par la Wehrmacht.
(Tout de suite la seconde partie pour limiter les textes)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sabordage Toulon 1942   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sabordage Toulon 1942
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Les marines de guerre en 1939 - 45-
Sauter vers: