www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Bouton10  Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Goog_l10  
Le Deal du moment : -25%
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro ...
Voir le deal
599 €

Partagez
 

 Comment seront nos futures frégates ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28  Suivant
AuteurMessage
shrek
Vice-amiral
Vice-amiral
shrek

Nombre de messages : 1616
Age : 59
Localisation : Dinant
Date d'inscription : 19/11/2007

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyMer 5 Avr 2023 - 12:13

encore plus de frégates......si ça continue, on va en avoir plus que nos voisins qui ont 10x plus de km de côtes que nous Very Happy

article : https://www.msn.com/nl-be/nieuws/other/twee-nieuwe-fregatten-voor-de-belgische-marine-maar-is-dat-genoeg/ar-AA19uuBN?ocid=entnewsntp&cvid=656e9a80d01c43fbb37a56d5a30d0aba&ei=10
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46237
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: ASWF VDS : LFAS Low-Frequency Active Sonar   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyMer 5 Avr 2023 - 14:08

Une vrai frégate ASW, le pied Smilie 29

Je reposte :

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les moyens de lutte sous-marine des frégates ASWF

Les frégates ASWF (= frégate anti-sous-marine) seront évidemment très bien équipées pour chasser les sous-marin, elle seront tout d'abord équipée du traditionnel sonar de coque (mais à l'heure actuelle on ne sait pas encore quel sera le sonar de coque qui sera installé ?), ensuite la frégate disposera de deux sonar remorqués, l'un sera le VDS (variable depth sonar = sonar à immersion variable) qui est un sonar actif à basse fréquence (LFAS = low-frequency active sonar), et l'autre sera une antenne linéaire remorquée appelée "flûte" (towed array sonar) qui est un sonar passif à basse fréquence.

Sur l'image ci-dessous, on voit le sonar de coque et le vds en action, on voit bien que le vds permet de descendre sous la couche et donc de détecter plus loin :

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 3-vds-10

La flute (qui est un sonar passif) est une traine, de plusieurs km, qui est remorquée derrière le navire, elle sert à écouter les bruits qu'un éventuels sous-marin produirait :

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 3-figu11

Et concernant le VDS (variable depth sonar = sonar à immersion variable), les hollandais ont mis au point leur VDS, avec l'aide de la société canadienne Ultra, et c'est ce VDS combiné à une flute qui forme le système que les hollandais ont appelé LFAPS (low-frequency active-passive sonar) qui équipera les frégates ASWF et que l'ont voit sur les images ci-dessous (à gauche le VDS et au centre la flute) à bord de la frégate hollandaise Van Amstel en 2016 :

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 010a10 - Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Bdg412
clic sur l'image pour l'agrandir

Article traduit via google :

Citation :
La marine néerlandaise teste le LFAPS à bord du HMNLS Van Amstel (5.12.2016)

La Marine royale néerlandaise a mené avec succès des essais d'un nouveau sonar actif-passif à basse fréquence (LFAPS) à bord de sa frégate polyvalente de classe Karel Doorman, le HMNS Van Amstel.

Les tests ont été effectués dans le cadre de l'essai d'évaluation opérationnelle (OPEVAL) du système.

Au cours de l'essai, le LFAPS a démontré ses capacités à détecter et suivre de manière monostatique et bistatique un sous-marin diesel-électrique, dans des conditions environnementales difficiles, dans les eaux littorales.

Sur la base des résultats de l'essai OPEVAL, le lieutenant-général Rob Verkerk, commandant de la Marine royale néerlandaise, a tweeté : « Tests avec un sonar passif-actif à basse fréquence (LFAPS) à bord du HMNS Van Amstel. Saut quantique dans le domaine de la guerre sous-marine.

Le test d'évaluation a été effectué avec un sous-marin de la classe Walrus et un hélicoptère NH-90, qui était équipé d'un sonar trempé à basse fréquence.

Le DMO (Defensie Materieel Organisatie) a reçu le soutien d'Ultra Electronics Maritime Systems dans le développement du matériel LFAPS, tandis que le logiciel de traitement LFAPS a été développé par l'Organisation néerlandaise pour la recherche scientifique appliquée (TNO).

La frégate HMNLS Van Amstel (F831) de 123 m de long est équipée pour s'engager dans des activités de lutte anti-sous-marine et de surface.

La frégate est équipée de 8 missiles anti-navire Harpoon block 1C, qui dispose d'un autodirecteur radar actif avec guidage inertiel à mi-parcours, d'une ogive de 220 kg et d'une portée de 120 km.

En mars de cette année, Van Amstel a été affecté au Groupe maritime permanent de l'OTAN 2 (SNMG2) pour un déploiement dans la mer Égée.

Source : naval-technology.com

Et en plus du sonar de coque et du système remorqué LFAPS, la frégate ASWF disposera d'un hélicoptère NH-90 NFH équipé d'un module ASW, c'est à dire un sonar trempé, le sonar Flash pour pouvoir relocaliser la cible, à l'endroit où la frégate l'a envoyé, pour ensuite lui envoyer une torpille pour le neutraliser :

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 20130610
Un NH-90 trempe son sonar FLASH (Photo Marine Nationale)

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Ljim910
Un NH-90 envoie une torpille sur un contact sous-marin (Photo Marine Nationale)

Remarque : concernant les torpilles qui équiperont la frégate ASWF (qui aura des tubes lance-torpilles) et l'hélico NH-90, on ne sait pas encore quel est le type de torpille qui sera choisi ?

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
polinar
Amiral
Amiral
polinar

Nombre de messages : 48224
Age : 73
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyMer 5 Avr 2023 - 17:00

super
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46237
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyMer 12 Avr 2023 - 20:09

C'est pas encore gagné !

https://twitter.com/SciteCito/status/1646197949280428032

Citation :
Les Engagés demandent "au plus vite" un débat parlementaire public sur l'achat de frégates

Le député Georges Dallemagne (Les Engagés) demande "au plus vite" un débat public à l'hémicycle sur l'achat de deux frégates par la Belgique et les Pays-Bas. Le coût de cet achat monterait en flèche, mais les réunions sur le dossier au sein de la commission parlementaire compétente se sont jusqu'à présent déroulées à huis clos.

Dallemagne a écrit une lettre au président de la commission de la défense nationale de la Chambre, le député N-VA Peter Buysrogge. "Ce dossier mérite un débat public sur différents aspects : l'explosion des prix, l'armement, la coopération internationale, les retours pour l'industrie et l'impact des surcoûts sur les autres programmes d'investissement", estime le député francophone.

En outre, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder (PS) a fait une déclaration publique sur le dossier la semaine dernière et un débat public est en cours à la Chambre des représentants néerlandaise sur la base d'un mémorandum accessible au public sur l'achat, selon Dallemagne.

4 milliards

Les Pays-Bas et la Belgique ont annoncé le 3 avril qu'ils achèteraient conjointement quatre frégates pour un montant de plus de 4 milliards d'euros. C'est bien plus que les 1 à 1,2 milliard d'euros initialement prévus. De plus, les rendements pour l'économie belge seraient inférieurs de centaines de millions d'euros au budget initial.

Selon Dedonder, le projet a été "sous-estimé budgétairement" en 2018. De plus, les prix des matières premières ont considérablement augmenté depuis lors et l'inflation est généralement élevée, a-t-elle déclaré dans une interview à La DH. L'homme politique du PS a évoqué un "jeu politique épuisant et ridicule" auquel "jouent certains partis politiques".

Source : hln.be

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
vince01
Second Maître
Second Maître


Nombre de messages : 116
Age : 44
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 16/01/2018

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyMar 6 Juin 2023 - 13:33

Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46237
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyMer 7 Juin 2023 - 10:16

vince01 a écrit:
interessant, chaque frégate aura bien 2 lanceurs Mk41

Oui, et le missile des frégates sera le "ESSM Block 2" installé en quad-pack dans le lanceur Mk41, ce qui veut dire qu'une ASWF pourrait donc être équipée de 64 missiles "ESSM Block 2" de moyenne portée (50 km).

Une vidéo de tirs d'essais du missile "ESSM Block 2" depuis un lanceur Mk41. On voit bien que le missile est installé en quad-pack, c'est à dire 4 missiles dans un seul silo :


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
polinar
Amiral
Amiral
polinar

Nombre de messages : 48224
Age : 73
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyMer 7 Juin 2023 - 11:34

super
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Jocava
Amiral
Amiral
Jocava

Nombre de messages : 2341
Age : 73
Localisation : Rendeux
Date d'inscription : 01/01/2011

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyMer 7 Juin 2023 - 11:55

A qui faut-il s'adresser pour s'engager  papi papi
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46237
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyVen 9 Juin 2023 - 10:35

https://twitter.com/marineschepen/status/1666828611414896640

Citation :
Le contrat des nouvelles frégates sera signé "début juillet".

Le contrat pour la construction de quatre frégates ASW pour la Belgique et les Pays-Bas sera signé avant début juillet. C'est ce qu'a déclaré mercredi dernier la ministre belge de la Défense, Ludivine Dedonder, lors d'une réunion publique du parlement belge. Au cours de ce débat, plus de choses sont devenues claires sur les plans des frégates belges; la marine belge ne disposera que d'une seule frégate dans la période 2029 à 2032. La frégate BNS Léopold I sera mise hors service fin 2028, tandis que les nouvelles frégates ne seront pleinement opérationnelles qu'en 2032.

En avril, la Défense, Damen et Thales sont parvenus à un accord sur les nouvelles frégates. Début juillet de cette année, les offres de Damen pour la construction des navires et de Thales pour le développement de l'Over Water Warfare Suite (AWWS) expirent. Les contrats seront donc signés avant cette date. Cependant, un autre accord doit être signé avant cette date, qui porte sur des commandes obligatoires des Pays-Bas en Belgique (rentabilité économique) d'une valeur de 355 millions d'euros. Cette signature est prévue pour le 22 juin. Plus à ce sujet.

Des coûts plus élevés pour la Belgique

Dedonder a de nouveau souligné lors du débat que les navires deviendront identiques en termes de capteurs, de moyens de communication, de logiciels et d'armement dont le lanceur vertical (VLS). Cela signifie que les coûts pour la Belgique sont plus élevés que pour les Pays-Bas : « Les Pays-Bas consacrent une partie du développement logiciel à d'autres programmes navals. La Belgique ne peut pas le faire et aura donc un surcoût de 30 millions d'euros. De plus, les Pays-Bas réutilisent des équipements des anciennes frégates, tandis que la Belgique ne dispose pas de ces matériaux et sera donc obligée de les acheter. Cela coûtera à la Belgique 27 millions d'euros supplémentaires.

Il a déjà été rapporté dans les médias belges que Dedonder a surmonté cela en négociant un retour économique. Cela vient d'ailleurs d'être confirmé par le ministre : « Ce cadre reprend les dispositions pour la passation de la commande d'un montant de 355 millions et sera signé par les deux ministres de la défense. Avec ce document, les Pays-Bas s'engagent à assurer le retour.

Dans dix ans, les Pays-Bas achèteront des produits ou services belges pour ce montant. On ne sait pas encore sous quelle forme cela aura lieu. La ministre Dedonder a bien réagi aux rumeurs en Belgique selon lesquelles seul le FN Herstal wallon en profiterait, ce qui ne sera pas le cas selon elle.

Signatures

Selon Dedonder, après beaucoup de retard et des coûts plus élevés, le début du processus de construction est en vue, mais les deux parties doivent d'abord approuver le protocole d'accord (MOU) qui a formé la base de cette collaboration et devra être ajusté pour le retour économique.

« Le traitement de la lettre D pour le remplacement des frégates a entre-temps été conclu à la Chambre des représentants [néerlandaise]. Avec cela, le processus aux Pays-Bas est terminé et nous sommes impatients de signer le protocole d'accord et le cadre de retour social."

"L'avenant ne peut être signé qu'après l'approbation des deux pays. Les deux documents seront signés par les deux pays et cela est actuellement prévu pour le 22 juin. Ensuite, les contrats avec les fabricants peuvent être signés par les Pays-Bas. Cela se fait avant l'expiration date des appels d'offres début juillet », a déclaré Dedonder.

La Chambre se plaint des dépassements budgétaires

Après l'information du ministre, plusieurs députés se sont plaints des coûts du projet. Ceux-ci sont considérablement plus élevés que prévu à l'origine, mais il est reconnu que le blâme incombe principalement au gouvernement précédent. Néanmoins, on estime que le gouvernement n'a pas communiqué de manière adéquate et les Pays-Bas sont accusés d'imposer une pression temporelle. Par ailleurs, on constate que les décisions ont été prises sans solliciter l'avis du Parlement et un avis favorable explicite de l'Inspection des Finances.

Le ministre a répondu en déclarant que les prix du personnel et du matériel avaient augmenté grâce à l'inflation, et Dedonder a également souligné l'importance de la coopération entre les Pays-Bas et la Belgique. De plus, il y a certains équipements pour la Belgique qui sont nécessaires, mais qui n'ont pas été pris en compte à l'avance. Ce matériel est nécessaire pour pouvoir travailler de la même manière que la marine néerlandaise et ainsi pouvoir fournir des capacités identiques, a fait valoir Dedonder. La BNS Léopold est la première à être mise hors service. (Photo : Vincent Cordignon/Belgian Defence)

Une frégate pour trois ans

La Belgique dispose actuellement de deux frégates M : BNS Léopold I et BNS Louis-Marie. La vie du Léopold Ier, ancien Hr.Ms. Karel Doorman, sera prolongée jusqu'en 2028 inclus. Et le Louise-Marie doit être mis hors service au troisième trimestre de 2031.

Cependant, la marge accordée à la marine belge se réduit en raison des retards. Lors de la réunion, Dedonder a indiqué à quoi ressemble le planning actuel : « La première frégate belge sera livrée en août 2030 et la seconde en 2031. Les frégates néerlandaises seront livrées en septembre 2029 et avril 2031. Le fait que vous receviez le deuxième navire signifie qu'il n'y aura plus de problèmes de démarrage. Les deux navires seront opérationnels à 100 % au premier trimestre 2032, tandis que le premier navire sera mis hors service en 2029. »

Si le Léopold I est mis hors service au début 2029, l'équipage pourra suivre une formation pour la première nouvelle frégate, a déclaré Dedonder mercredi.

Au passage, les Pays-Bas diront plus tôt adieu à la première des deux frégates à remplacer ; le Zr.Ms. Van Amstel sera mis hors service en 2026.

Défense contre les torpilles

Un ajout du capitaine de frégate Jurgen Hellebuyck montre que les navires néerlandais et belges seront également identiques en termes de défense contre les torpilles. La torpille anti-torpille ne sera pas disponible pour les deux pays à la livraison, a déclaré Hellebuyck. Un tel système est encore en cours de développement. Cependant, des provisions seront placées sur les quatre frégates, afin qu'un futur système puisse être installé.

Source : hln.be

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Itxaso 64
Amiral
Amiral
Itxaso 64

Nombre de messages : 2488
Age : 69
Localisation : Bayonne (Fra)
Date d'inscription : 10/07/2007

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyVen 9 Juin 2023 - 11:57

Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46237
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyJeu 22 Juin 2023 - 18:53

https://twitter.com/marineschepen/status/1671910346137714688

Citation :
Signature du contrat des frégates ASW jeudi prochain

Damen, Thales et la Défense apposeront leurs signatures jeudi 29 juin au titre des contrats qui doivent entériner la construction des frégates ASW et des radars associés pour les Pays-Bas et la Belgique. Maintenant que l'avenant au protocole d'accord a été signé aujourd'hui, rien ne s'oppose au démarrage du processus de construction. Pour la première fois depuis le 30 juin 1995, le ministère de la Défense va signer un contrat pour la construction de nouvelles frégates. À l'époque, le secrétaire d'État à la Défense Gmelich Meijling a signé le contrat avec De Schelde pour la construction de deux frégates de défense aérienne et de commandement , un an et demi plus tard, ce nombre était étendu à quatre navires.

Les Pays-Bas et la Belgique travaillent ensemble depuis longtemps sur de nouvelles frégates et chasseurs de mines. L'accord est que les Pays-Bas se chargeront de la construction des frégates, tandis que la Belgique se concentrera sur les chasseurs de mines. La Défense a conclu un accord avec Damen et Thales en avril de cette année.

Cependant, les offres des deux sociétés expirent le 1er juillet, une signature doit donc être faite avant cette date. L'examen de la lettre D pour le remplacement des frégates est maintenant terminé à la Chambre des représentants, mais un amendement au protocole d'accord (MoU) était nécessaire.

Retour social

Cela avait tout à voir avec le « retour sur investissement » que la ministre belge de la Défense Ludevine Dedonder avait stipulé dans les négociations. Selon cet accord, les Pays-Bas doivent passer des commandes d'une valeur de 360 ​​millions d'euros auprès d'entreprises belges.

Dedonder a indiqué le 7 juin au parlement belge que cet avenant devait encore être signé avant que les contrats avec Thales et Damen puissent également être signés.

Signature en Belgique et aux Pays-Bas

La signature a eu lieu aujourd'hui à Anvers, en marge de la visite d'Etat en Belgique, a déclaré un porte-parole de la marine à Marineschips.nl. Tant la frégate belge BNS Louise-Marie que la néerlandaise LCF Zr.Ms. De Ruyter sont amarrées à Anvers et la signature a été formellement enregistrée à bord de l'un des navires.

Maintenant que le MoU amendé a été signé dans le cadre de la rentrée sociale, la Défense, Damen et Thales peuvent poursuivre la signature du contrat le 29 juin. La signature aura lieu à Den Helder à bord de Zr.Ms. Karel Doorman , le premier jour du Sail Den Helder.

Option pour une troisième frégate

Comme d'habitude, comme Marineschips.nl l'a compris des initiés, une option pour augmenter le nombre de navires à commander serait également incluse dans le contrat cette fois. Il s'agit en tout cas d'une option pour une troisième frégate pour les Pays-Bas.

Pour le moment, cependant, le plan est de construire un total de quatre frégates en Roumanie. Les frégates néerlandaises seront livrées en septembre 2029 et avril 2031. Les navires belges sont prévus pour août 2030 et dans le courant de 2031. En 2032, les quatre navires seront pleinement opérationnels.

Encore le 29 juin, mais 38 ans plus tard

Ce n'est pas la deuxième fois que le ministère de la Défense commande une nouvelle classe de frégates fin juin. En fait, en 1985, le contrat des prédécesseurs des frégates ASW a également été signé le 29 juin. Il s'agissait alors des quatre premières frégates de type M, cette série a également été élargie par la suite à huit.

Bien différente désormais, le jour de la signature du contrat des frégates M, la construction de la première frégate (la Karel Doorman, aujourd'hui Léopold I) avait déjà commencé plus de quatre mois plus tôt. Mais, il n'a pas encore été annoncé quand la construction des frégates ASW commencera.

Source : marineschepen.nl

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Luc Bollé
Admin
Admin
Luc Bollé

Nombre de messages : 3802
Age : 64
Localisation : Brugge - Assebroek
Date d'inscription : 22/01/2011

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyJeu 22 Juin 2023 - 19:11


_________________
Luc

---> voir ma présentation

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
Archer
Amiral
Amiral
Archer

Nombre de messages : 31245
Age : 75
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyJeu 22 Juin 2023 - 20:10

super

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
vince01
Second Maître
Second Maître


Nombre de messages : 116
Age : 44
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 16/01/2018

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyVen 23 Juin 2023 - 11:17

on peut supposer que nous allons avoir plus d'infos sur les frégates en elle même la semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46237
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 EmptyVen 23 Juin 2023 - 14:53

@vince01 a écrit:
on peut supposer que nous allons avoir plus d'infos sur les frégates en elle même la semaine prochaine.

Oui, et j’attends cela avec impatience marin ok

Je pense que ça va être du très, très haut niveau ! En tout cas, ce sera du matos de pointe comme on ne l'a jamais eu dans notre marine Smilie 29 maintenant, reste à former des équipages capables d'utiliser de tels engins jap

PS: en tant que détecteur, j'aurais tellement aimé travailler avec le sonar remorqué (VDS), ne fut-ce que quelques jours, sur une frégate ASW de ce niveau tete marin

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Contenu sponsorisé




Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Comment seront nos futures frégates ? - Page 25 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment seront nos futures frégates ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» Futures frégates FFG(X) : les news
» Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)
» Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)
» Quand les remorqueurs seront-ils remplacés ?
» Brazilian Navy - Marine Brésilienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: