Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Comment seront nos futures frégates ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Mer 7 Nov 2018 - 12:07

C'est du lourd quand même  marin ok


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
vince01
Matelot
Matelot


Nombre de messages : 7
Age : 38
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Mer 7 Nov 2018 - 12:48

Il me semble que le tonnage de la marine va fortement augmenter avec les nouveaux navires.
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Mer 7 Nov 2018 - 12:53

@vince01 a écrit:
Il me semble que le tonnage de la marine va fortement augmenter avec les nouveaux navires.

Ah oui, et il devrait même exploser !!!

En tout cas, le projet des frégates présenté ici, c'est du très lourd Shocked

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
vince01
Matelot
Matelot


Nombre de messages : 7
Age : 38
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Mer 7 Nov 2018 - 13:13

Seront-elles toujours considérer comme Fregates ou alors ce seront des Destroyer?
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Mer 7 Nov 2018 - 13:27

Ce seraient des grosses frégates ! Mais bon, il encore très tôt et ça devrait encore évoluer !?






_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Mer 7 Nov 2018 - 18:11

https://twitter.com/NavyRecognition/status/1060203821102641152

traduction de l'article :

Citation :
IndoDefence 2018: Damen dévoile la frégate 'Omega' de 6 000 tonnes (7.11.2018)

Lors du salon IndoDefence 2018, qui se tient actuellement à Jakarta, en Indonésie, le groupe néerlandais de construction navale Damen a dévoilé le nouveau design de la frégate de la classe «Omega» de 6 000 tonnes.



Bob De Smedt, l'un des architectes de la marine qui a travaillé sur le projet Omega, a déclaré que la maquette présentée représentait un premier concept de la future frégate de la marine royale néerlandaise (Koninklijke Marine) et de la marine belge. (Marinecomponent / Composante marine) en remplacement de la M-frégate. Cependant, la raison principale pour laquelle la nouvelle classe de frégates Omega a été dévoilée à IndoDefence (et non pas Euronaval par exemple, qui s'est tenue il y a deux semaines) est que Damen est maintenant prêt à répondre au besoin potentiel de l'Indonésie de disposer d'une grande frégate (d'où le nom "FFI" indiqué sur l'image de Damen et représentant Future Frigate Indonesia).

Omega est en fait en passe de devenir une nouvelle famille ou une nouvelle gamme de produits de Damen, qui viendra s’ajouter à (et au-delà) à la célèbre gamme de produits Sigma. Cependant, la principale différence est qu’il n’y aura pas de «lignes Omega standard»: les conceptions Omega seront toujours entièrement adaptées aux besoins des clients.

Pour cette raison, une future conception de frégate Omega de la marine indonésienne (TNI AL) sera probablement différente de celle du futur remplacement de la M-frégate... à moins que l'Indonésie ne veuille et soit capable de faire équipe avec les ordres néerlandais et belges. Les Pays-Bas et la Belgique se procurent six frégates (quatre et deux chacune) pour remplacer leurs M-frégates. La Marine a appris de diverses sources au cours de l'IndoDefence que TNI AL avait "un besoin émergent" d'une classe de frégates de 6 000 tonnes, à la suite de ses troisième et quatrième frégates PKR (également une conception de Damen de la famille Sigma).

Bien que cette conception puisse être proposée à d’autres marines (on pense notamment à la Nouvelle-Zélande), Damen a souligné qu’il ne s’agissait pas de la même conception que celle proposée pour le MKS 180 allemand. Damen ne pouvait pas en dire davantage sur le MKS 180.

Caractéristiques de conception Omega

Damen nous a expliqué que la frégate Omega/FFI est basée sur la forme éprouvée de la coque de frégate de classe LCF/De Zeven. Le navire est doté d'un système de propulsion hybride composé de 4x moteurs diesel (deux peuvent être utilisés pour la vitesse économique, quatre pour le sprint) et 2x moteurs électriques. Les moteurs diesel sont séparés vers l'avant et l'arrière pour une capacité de survie accrue. La production d’énergie à bord du navire tient compte des futurs systèmes d’armes, tels que les armes à énergie dirigée.

La frégate Omega comprend deux grandes "ouvertures" multi-missions: une au milieu du navire et une à l'arrière. Comme c'est le cas pour les frégates de dernière génération (Type 26 et FTI/Belharra), l'ouverture multimission intermédiaire se déplace de bâbord à tribord avec un système de manutention suspendu pour charger et déplacer des conteneurs ou pour lancer et récupérer des RHIBS ou USV/UUV. L'ouverture multimission du milieu du navire est assez grande pour accueillir jusqu'à 4 conteneurs de 20 pieds et l'ouverture arrière multi-postes peut accueillir 2 conteneurs de 20 pieds. Notez qu'il y a un espace supplémentaire sur le pont supérieur, à côté des lanceurs de missiles anti-navires pour 2x conteneurs supplémentaires.

Suite Thales S/X

La partie supérieure de la frégate Omega, qui ressemble à une surface futuriste (dans le style Zumwalt), est principalement due à la suite radar de nouvelle génération fournie par Thales: Boudewijn Geerink de Thales Netherlands a déclaré à Navy Recognition lors du salon Indodefence 2018 qu’il s’agissait de la nouvelle suite S/X. La suite radar SeaMaster 400 en bande S à panneaux fixes et le radar multifonctions en bande X APAR Block II, tous deux utilisant la technologie au nitrure de gallium. Selon Thales, la nouvelle solution de radar en bande S à panneau fixe constitue la solution idéale pour contrer les menaces posées par les drones aériens ou de surface, les munitions à guidage de précision ou les missiles pop-up sous-marins, attaquant généralement juste au-dessus de la surface de la mer (élévation basse, sea skimming) ou sous des angles d’altitude élevés (plongée élevée). APAR Blk2 protège contre les attaques par saturation dans les scénarios de menace les plus élevés en prenant en charge de nombreux engagements simultanés AAW et ASuW avec un guidage actif et semi-actif utilisant ICWI. Thales SeaMaster 400 offre un range de 450 km, tandis que l’APAR Block 2 peut remplacer les illuminateurs pour guider directement les missiles ESSM et SM-2.

La frégate Omega est également disponible avec différentes configurations de radar. Une version équipée d'un radar rotatif (tel que le Thales NS200) est également lancée par Damen.

Armes et capteurs

La suite d'armes et de capteurs dépend des exigences des clients, comme d'habitude. Cependant, le modèle réduit exposé à Indodefence montre la frégate Omega équipée d'un canon principal de 127 mm de Leonardo, d'un canon secondaire de 76 mm (variante non pénétrante) de Leonardo au-dessus du hangar hélicoptère, d'un Rheinmetall Millenium CIWS, de deux tourelles téléopérées Hitrole de Leonardo , 8x missiles anti-navires Kongsberg NSM, 4x lanceurs leurres Rheinmetall MASS, un sonar de coque Kingklip de Thales et un sonar remorqué à profondeur variable Captas-4 de Thales, des antennes 4x à liaison satellite et des systèmes 2x Thales Mirador EO. Pour la défense aérienne, le modèle réduit montre 24 cellules VLS (probablement VL MICA NG pour l'Indonésie ou ESSM Block 2 pour les Pays-Bas et la Belgique).

Spécifications initiales de la frégate Omega/FFI :

Longueur: 144 mètres
Largeur: 18.8 mètres
Déplacement: 6100 tonnes
Max. vitesse: 29 noeuds
Portée: 5 000 milles marins à 18 nœuds
Endurance: 30 jours en mer
Stabilisation: rouleau de gouvernail (semblable au LCF)
Equipage: 122 marins (hébergement pour 160 personnes maximum)
Espace de stockage pour 3 RHIB de 12 mètres
Hangar pour 2x hélicoptères de transport moyen et/ou UAV (hélidrones).

Source: navyrecognition.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   Jeu 15 Nov 2018 - 15:04

Test en juin 2018 du missile ESSM Block 2 qui équipera les futures frégates belgo-néerlandaises :



Citation :
Le ESSM Block 2 a passé le test en vol GTV-1 (20 Juillet 2018)

Raytheon et l'US Navy (USN) ont effectué avec succès un premier test en vol guidé du missile RIM-162 Evolved SeaSparrow Missile (ESSM) Block 2. Effectué à partir du navire de test d’autodéfense (SDTS) de la marine américaine (USN) en juin, le "Guided Test Vehicle 1" (GTV-1) a vu la nouvelle section de guidage du bloc 2 s’exercer en vol pour la première fois.

Le programme ESSM Block 2 est un effort de coopération entre l'USN et ses 11 partenaires du Consortium NATO SeaSparrow (Australie, Belgique, Canada, Danemark, Allemagne, Grèce, Pays-Bas, Norvège, Portugal, Espagne et Turquie) pour développer un ESSM amélioré. "front-end" pour contrer l'évolution de la menace des missiles de croisière anti-navires.

Raytheon Missile Systems a remporté en avril 2015 un contrat de 517,3 millions de dollars US avec le US Naval Sea Systems Command pour le développement de l’ingénierie et de la fabrication de machines ESSM Block 2. L'USN finance 40% du programme de développement, les partenaires internationaux se partageant les 60% restants.

La série complète du Block 2 s'appuie sur le Block 1 du système existant RIM-162 ESSM à guidage radar semi-actif, mais remplace la section de guidage héritée du Block 1 par un radar à bande X double mode actif/semi-actif augmentant le diamètre de la section avant du missile à 10 pouces. L'introduction d'un canal de recherche actif facilitera l'engagement terminal sans qu'il soit nécessaire que le navire lanceur illumine la cible.

Des améliorations de l’ogive et une section de guidage et de contrôle mise à jour (commune au programme de mise à jour de la fonction d’ajustement de la forme des missiles air-air de moyenne portée AIM-120C-7) seront également incorporées. Le missile Block 2 utilisera également un nouvel émetteur-récepteur double bande (bandes S et X) pour les communications de données en vol afin de permettre le contrôle et la gestion du missile pendant le vol.

L’évaluation en vol du GTV-1 faisait suite à deux tirs réussis de véhicules à essais contrôlés (CTV) en juin 2017. Ces deux vols ont été effectués à partir du SDTS; ces deux vols préprogrammés (CTV-1 et CTV-2) ont été exécutés avec l'intégrité structurelle de la cellule ESSM Block 2.

Source : raytheon.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment seront nos futures frégates ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment seront nos futures frégates ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: