www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Bouton10  Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Goog_l10  
Le Deal du moment : -41%
-181€ sur le volant de course LOGITECH G29 ...
Voir le deal
259 €

Partagez
 

 Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 13 ... 20  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 45173
Age : 53
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMar 20 Nov 2018 - 20:13

Attention, le vénézuélien est de retour !

https://twitter.com/ElIntra/status/1064940186939924481

traduction google de l'article :

Citation :
"Pour récupérer le sous-marin, oui c'est possible, le sujet est de savoir si cela en vaut la peine" (20.11.2018)

C'est ce qu'a déclaré Hugo Marino, directeur de la firme SEA, l'une des sociétés consultées par le gouvernement pour localiser le sous-marin ARA San Juan.

Buenos Aires (The Intransigent) - La nouvelle de la découverte du sous-marin ARA San Juan, dont on ignorait le sort jusqu’à la semaine dernière, choque l’Argentine et redevient d’intérêt national et international. Dans le même temps, Hugo Marino, directeur de SEA-Sistemas Eléctricos Acuáticos, l’une des sociétés consultées par le gouvernement pour la recherche, a émis un avis favorable sur les détails connus jusqu’à maintenant et a déclaré que "les informations doivent être fournies au gouvernement" du pays à l'état brut afin qu'elles puissent être analysées ".

"Un salut de solidarité pour les 44 familles, protagonistes de cette tragédie. Le plus difficile était de le localiser. Il y a eu un tourbillon d'informations et d'experts basé sur trois photos. Avant de chercher à renflouer ou non, vous devez enquêter. L’un des meilleurs navires au monde dans la zone de l’accident a permis de recueillir des informations importantes, reste à savoir si elles serviront ou non, "a-t-il déclaré.

Et il a dit: "Le sous-marin peut parler de là où il se trouve. Hier, j'ai appris que 65 000 images avaient été récupérées, mais que 650 000 photos seraient nécessaires. Pour récupérer le sous-marin oui c'est possible, le sujet est de savoir si cela en vaut la peine; c'est pourquoi il est irresponsable de dire qu'il ne peut pas être récupéré. Les gens ont passé 65 jours à recueillir des informations. Les informations doivent être livrées à l'Argentine à l'état brut pour pouvoir être analysées et non traitées. "

Lorsque le programme mené par Gustavo Sylvestre a demandé si le sous-marin pouvait être renfloué, le spécialiste a déclaré: "Oui, oui. Maintenant, cela vaut-il le coup ? Ce sont des réponses qui doivent être données après avoir été analysé. Le navire a été laissé avec les témoins à un autre endroit. Le navire aurait dû retourner obligatoirement en Argentine. Maintenant ils vont avoir le pays en suspens pendant quinze jours ".

En attendant, il a averti que la société qui a trouvé le navire doit "fournir les informations". "Avec ces informations, il peut être analysé si le renflouement est nécessaire ou non. Ils vont faire un très bon relevé 3D de la région, mais nous devons aussi avoir les données brutes. Je crains que personne ne parle de cela. Après un an et plusieurs millions de dollars, personne n’a commenté le départ des témoins et la principale stratégie de recherche ", a-t-il critiqué.

"Avec les outils dont ils disposaient, si le sous-marin s'est pas fissuré sous l'effet de la déformation, ils pourraient y avoir des données à l'intérieur du sous-marin, mais cela parle de l'avenir." L'Argentine et le monde ont le droit de savoir et de ne pas se contenter d'une conférence de presse avec un son médiocre et trois images au bout d'un an. Au moins, les familles auraient pu leur donner autre chose ", a-t-il déclaré.

Source : elintra.com.ar

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
titian
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
titian

Nombre de messages : 998
Age : 69
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMar 20 Nov 2018 - 21:22

salut Olivier ,

Je suis tout à fait d'accord avec le vénézuélien.
Exiger le renflouement du soum pour récupérer seulement les corps
comme le souhaite certaines familles , pour avoir un tombeau où
mettre des fleurs c'est exagérer . cà ne coûtera pas des milliards mais
quand même une vingtaine de millions quitte à le remonter en morceaux

Comme Tagliapetria , le père de l'une de victimes , si j'avais un fils à bord
je préfèrerais que l'océan soit son tombeau

Pourquoi vouloir le remonter ? La Minerve ,on ne la cherche pas. L'Eurydice
on sait où elle est mais on na le remonte pas. On sait plus que moins ce
qui s'est passé . Défauts de conceptions , que ce soit le schnorkel ou le
blocage des barres de plongées et il n'y pas eu de sanctions
Le Koursk , il fallait le renflouer pas tellement pour investigation  mais
pour retirer les missiles balistiques nucléaires. Poutine n'a pas voulu
prendre le risque qu'ils pètent tout près de la Russie

Le vénuz Hugo Marino à raison : on sait déjà plus que moins la cause de
l'accident , une entrée d'eau , court-circuit des batteries , incendie et
dégagement d'hydrogène . Ce n'est pas sur l'épave que l'on trouvera plus...

C'est à terre que l'enquête doit se faire. Les responsables sont eux encore
bien vivants , au chantier  , à l'Amirauté , au gouvernement

________________________diplomate pluie
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 45173
Age : 53
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMar 20 Nov 2018 - 21:57

Salut titian,

On est tous ici, je pense, pour que le sous-marin reste définitivement là où il est jap

Mais bon, ce n'est pas nous qui décidons et donc on verra bien la suite...

Mais avant de parler d'un possible renflouage, il serait quand même bon d'attendre de connaitre l'état du sous-marin ?

Dans quel état se trouve l'épave ? Serait-elle assez solide pour supporter une telle pression lors de la remontée ?

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
titian
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
titian

Nombre de messages : 998
Age : 69
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMar 20 Nov 2018 - 22:10

Mouais ...

D'après les 3 photos montrées , il faudrait déjà le scier à l'avant
jusqu'à la coque épaisse , le scier à l'arrière et scier ce qui pourrait
retenir le kiosque -
en fait ne lever que la coque épaisse si elle n'est pas fissurée ??
car elle risquerait de se briser comme çà été le cas avec le soum russe
relevé par les Etats-uniens

Par contre , je ne suis d'accord avec les familles qui ne veulent pas
que l'on montre plus de photos que les seulement 3....
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 45173
Age : 53
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMar 20 Nov 2018 - 22:40

https://twitter.com/jmcos/status/1064986115709566976

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan: Aguad a reçu le rapport de la commission d'experts sur les causes du naufrage (20.11.2018)

Le travail a pris presque 11 mois. Le 22 décembre, le gouvernement a ordonné la création d'une commission d'enquête ad honorem chargée de tenter de clarifier ce qui était arrivé au sous-marin ARA San Juan, qui avait sombré à 600 kilomètres de la côte dans la mer d'Argentine.

Ce document de plus de 300 pages, dont le projet avait été avancé en avril par LA NACION, a été remis aujourd'hui à 17 h 30 au ministre Oscar Aguad, dans son bureau situé au 11ème étage du ministère de la Défense dans la région de Buenos Aires.

Selon ce média, les contre-amiraux Adolfo Trama et Alejandro Kenny et le capitaine Jorge Bergallo, qui est également le père de Jorge Ignacio Bergallo, l'un des 44 membres d'équipage de l'ARA San Juan, ont été convoqués quatre jours après que la société Ocean Infinity soit parvenue à localiser le sous-marin à 907 mètres de profondeur.

Les derniers instants de l'ARA San Juan n'étaient pas des secondes ni des minutes, mais des heures au cours desquelles une série d'événements concomitants et simultanés ont conduit à l'implosion du sous-marin, selon le document accompagné de graphiques et de reproductions de documents officiels, agendas de communications et de réparation du sous-marins.

Pour parvenir à ces conclusions, Trama, Kenny et Bergallo ont analysé des cas précédents et une bibliographie internationale. En outre, ils ont rencontré d'autres experts internationaux, ainsi que des personnes qui avaient réparé à mi-vie le sous-marin et maintenu des contacts avec l'Organisation du Traité d'interdiction des essais nucléaires (CTBTO), qui avait détecté "l'anomalie hydroacoustique" à 15h51 le 15 novembre 2017, près de deux heures après le dernier contact avec l'ARA San Juan.

Ce qui, selon les estimations, aurait eu lieu et pourrait être confirmé par les images prises après la découverte du sous-marin a commencé par un incendie dans le réservoir de batterie situé à l'avant. L'incident a été provoqué par l'entrée d'eau par le snorkel, comme l'a rapporté le capitaine la nuit précédant le naufrage.

La tempête de la nuit du 14 novembre était du sud-ouest, ce qui signifie que le sous-marin à la surface devait naviguer vers le nord-est pour que les vagues arrivent de l'arrière et gênent moins la navigation.

L'incendie a forcé l'ARA San Juan à faire surface, la nuit au beau milieu d'une tempête. Contrôler cet incident, éliminer la fumée et l'hydrogène aurait pu prendre des heures, dans l'obscurité et par un temps hostile. Selon le rapport et les communications du sous-marin avec la terre, quand il a été possible de contrôler (même partiellement) la situation, il a été décidé de plonger à 40 mètres avec l'intention de naviguer vers Mar del Plata et de continuer à réparer. À cette profondeur, le mouvement des vagues est radicalement réduit.

Dans le projet, les experts avaient expliqué qu’à ce stade, l’équipage avait accumulé une usure «physique et psychologique» du fait qu’il avait été dans cette situation toute la nuit. Cela n’a pas été signalé dans la dernière communication de 8h52 du 15 novembre.

À partir de là, le feu se serait rallumé ou un nouveau aurait été déclenché. De nouveau dans le noir et maintenant avec l’équipage fatigué, une nouvelle explosion pourrait avoir généré un manque de contrôle.

Face à cette situation, le "système du gouvernail" du navire a été perdu ou affecté, ce qui a conduit au plus bas. La mort de l'équipage aurait été immédiate. De cette façon, il est expliqué qu’ils n’ont pas demandé d’aide ni tenté de faire flotter le sous-marin. L’explosion détectée était en réalité une implosion résultant du décorticage de la coque par la pression de l’eau lorsqu’elle a dépassé les 720 mètres de profondeur qui résistaient aux 33 millimètres d’épaisseur du boîtier. C'est ce qui pourrait être vérifié par le biais du CTBTO.

"Je suis tout à fait à l'aise avec la vision du sous-marin, il a sans doute explosé et ils n'ont rien subi, mais aussi l'endroit où il a été retrouvé, la profondeur et l'état ratifient ce que nous avons rapporté au ministre", avait déclaré Bergallo au cours du week-end.

Après la livraison du matériel, les experts ont été convoqués pour présenter les résultats le mardi de la semaine prochaine à la Commission bicamérale du Congrès.

En attente des images du sous-marin coulé

En attendant, le gouvernement espère avoir dès que possible les documents finaux d'Ocean infinity qui comprennent des milliers d'images du sous-marin coulé. Les trois photos publiées samedi à midi étaient celles envoyées par la firme américaine en tant que preuve de la découverte.

Le Seabed Constructor est resté presque une journée dans la région pour prendre plus de 67 000 images qui constitueront une composition tridimensionnelle des fonds marins où se trouve l'ARA de San Juan. En outre, ces photos et vidéos serviront à la juge Marta Yáñez, chargée de l’enquête, pour essayer de déterminer ce qui est arrivé au navire de guerre.

"Les représentants de la marine à bord du navire et le capitaine nous ont dit que 67 000 images avaient été prises et qu'ils produiraient le rapport. Le traitement de cette matière première leur prendra entre quatre et cinq jours", avait-il avancé dimanche à LA NACION. Ce délai est respecté avant le week-end.

A propos du matériel qu’ils attendent, ils ont détaillé: "Pour nous, la photo statique est la preuve, c’est pourquoi le tube est la chose la plus importante pour faire l’analyse. Ocean Infinity est en train de faire le reportage, cela a commencé samedi et demandera entre quatre ou cinq jours comme ils nous l'ont dit, alors qu'ils naviguent vers l'Afrique du Sud avec cinq «invités» à bord: trois parents et deux experts de la Marine, qui arriveront entre le 29 novembre au 1er décembre, en fonction de la météo. "

Source : lanacion.com.ar

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 45173
Age : 53
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMer 21 Nov 2018 - 10:56

https://twitter.com/clarincom/status/1065050651082792960

traduction google de l'article :

Citation :
Virement de la Banque Nationale avant Noël: comment ils payeront à Ocean Infinity une fortune pour avoir trouvé le ARA San Juan (20.11.2018)

Ils l'ont confirmé par le gouvernement à Clarín. L'argent provient du trésor général de la nation. Auparavant, l'entreprise devra livrer "tout ce qu'elle sait".

En termes familiers, les entreprises de la gamme de "Ocean Infinity" sont considérées comme des chasseurs de fortunes. Ce n'est pas une évaluation maladroite. Avant de se lancer dans la recherche presque impossible du sous-marin ARA San Juan, en septembre de cette année, ils avaient essayé de trouver sans résultat positif l’avion de Malasyan Airlines tombé dans l’océan Indien. Même avant de s'engager dans un contrat avec le gouvernement argentin, ils ont averti qu'ils ne pourraient pas se lancer dans les mers du Sud avant la fin de la recherche de l'avion tombé en août 2014. Ils ont ensuite relancé. Et c’est la raison pour laquelle l’odyssée finale a officiellement commencé le 7 septembre. Près de 70 jours plus tard, l’histoire est un sucés pour eux: ils vont recevoir la fortune pour laquelle ils étaient venus.

Comme expliqué à Clarin, les ressources du bureau de trésorerie du ministère de la Défense sont de sept millions de dollars, qui atteindront leur compte aux États-Unis par l'intermédiaire de la Banque nationale, une fois qu'ils auront rempli chacune des clauses fixées par contrat. Fondamentalement, quand ils auront fini de fournir toutes les informations qu'ils ont collectées. "Jusqu'à présent, Ocean Infinity n'a livré qu'une courte vidéo et trois images qui offrent la certitude que le sous-marin qui a été trouvé est bien l'ARA San Juan", a expliqué une source qui fonctionne côte à côte avec le ministre Oscar Aguad. "Mais il en manque encore plus: pas seulement les 67 000 photos qu'ils prétendent avoir prises, mais toutes les données récoltées au cours de l'exploration", a-t-il ajouté.

Ces derniers jours, parallèlement à la recherche, on a dit que Ocean Infinity avait effectué la première grande exploration du Plateau continental Argentin, quelque chose que jusqu'à présent aucun particulier et encore moins l'État argentin n'a fait. Selon les experts, il s'agit d'informations très pertinentes, par exemple pour des projets de prospection pétrolière ou pour la recherche de tout autre type de richesse. "C'est probable", supposent-ils à la défense. "Mais il existe une clause de confidentialité extrême. S'ils filtraient un certain type de données, ils seraient lésés de percevoir. Et la vérité est que nous le voyons très sérieux ", ajoutent-ils.

Clarín a vérifié le contrat. Il est dit: "Le co-contractant susmentionné sera tenu de ne pas reproduire, par lui-même ou par l'intermédiaire de tiers, par quelque moyen que ce soit, le matériel de référence remis à la marine; ni de le diffuser ni de le publier en tout ou en partie, (...) ni de maintenir une réserve absolue sur le contenu du matériel obtenu et livré à la Marine ".

En accord avec cela, une fois que toutes les informations auront été fournies, les responsables d’Ocean Infinity pourront présenter la facture. "Elle sera payée avant la fin de l'année", confirment-ils au gouvernement. L'argent, ajoutent-ils, viendra du Trésor national. "En pesos, il est converti au changement de jour et transféré immédiatement."

Combien ont gagné les chasseurs de fortune? Deux semaines avant l’apparition du sous-marin, Ocean Infinity a tenté de clore la première étape de la recherche avant l’heure. Les 60 jours de la phase initiale établie par le contrat n'avaient pas été respectés. Ils ont informellement communiqué qu'ils clôturaient la recherche, mais cela n'est pas arrivé à être formalisé: ils leur ont fait savoir depuis le ministère qu'ils n'accepteraient pas la rupture du contrat. Le hasard a fini par jouer pour eux. C'était le moment le plus tendu de la relation entre l'entreprise et le ministère de la Défense. À ce moment-là, les experts de la marine ont appris que le navire Seabed Constructor, équipé de cinq AUV (véhicule sous-marin autonome), coûtait 50 000 dollars par jour. "C'est ce qu'il faut en moyenne pour qu'un navire océanographique soit actif", expliquent les spécialistes. C'est-à-dire que le navire a opéré pendant environ 65 jours, compte tenu des retours au port réservés au ravitaillement en carburant et vivres, et au changement d'équipage. Cela fait apparaître une dépense d'environ 3 250 000 $. "Par conséquent faites le compte, expliquent-ils au Gouvernement : 7 millions, moins les frais, ces hommes auront gagné plus ou moins trois millions et demi de dollars, peut-être quatre."

Source : clarin.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 45173
Age : 53
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMer 21 Nov 2018 - 11:06


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 45173
Age : 53
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMer 21 Nov 2018 - 13:27

Analyse de la situation

Finalement, durant toute la recherche du sous-marin, Ocean Infinity ne nous aura fournit qu'une seule fois des images du sonar à balayage latéral (side scan sonar) d'un AUV, et c'était justement le tout dernier jour avec les images du contact de l'épave de l'ARA San Juan !!! Le peu d'images qu'Ocean Infinity nous avez montré jusque là provenaient de sondeur multifaisceaux (multibeam) d'un AUV mais jamais du side scan sonar !
Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Drz3fm28

Et quand on regarde bien, l'image sonar au-dessus, on se dit mais comment tous les navires qui ont participé à la recherche ont-ils fait pour ne pas voir un aussi beau contact ? Un contact aussi réfléchissant et qui était tout près de la position du CTBTO ???

La 1ère explication est que le sous-marin ARA San Juan est tombé dans un canyon sous-marin profond de plus de 200 mètres, ce qui fait que les navires qui ont participé à la recherche depuis le début (qui étaient équipé d'un sondeur "multibeam" et/ou d'un "side scan sonar" remorqué) ne pouvait pas voir l'épave qui se trouvait dans l'ombre acoustique (acoustic shdow) créée par les parois très abruptes du canyon sous-marin :
Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Drz3fm22
Voici le canyon avec l'endroit exact (étoile rouge) où se trouve l'épave du sous-marin

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Drz3fm17
Les sonar remorqués et les sondeurs multifaisceaux ne savaient pas atteindre le fond du canyon

Ce qui fait que seul un AUV (c'est à dire un drone sous-marin autonome, un petit véhicule sous-marin qui n'est relié par aucun câble) pouvait pénétrer et naviguer à l'intérieur du canyon et donc ainsi descendre dans le fond du canyon pour y scanner le sol, ce qui a permis de finalement découvrir l'épave du sous-marin jap

Voilà,

Tout cela parait très logique et pourtant ça ne l'est pas du tout non non

Depuis le début des recherches (et bien avant qu'Ocean Infinity ne vienne chercher) nous disions sur le forum que comme le sous-marin était introuvable, l'explication la plus plausible, c'était qu'il avait probablement dû tomber dans un des fameux canyons dans les environs du CTBTO !?

Et donc, une entreprise très pointue comme Ocean Infinity connaissant parfaitement la topographie de la zone, après avoir scanné le fond plat de zone-1 (la zone avec la plus grande probabilité de trouver le sub) ils auraient dû fouiller complétement et méthodiquement l'intérieur des canyons dans la zone 1 avant d'aller scanner les autres zones !? Mais non, ils vont voir ailleurs tout en signalant qu'il reste encore des zones d'ombre dans les canyons qui n'ont pas encore été examinées !!!

Pourquoi n'ont-ils pas terminé de scanner l’entièreté de l'intérieur des canyons de la zone-1 ? Alors que c'est la zone la plus probable où pouvait se trouver le sub !

Au milieux de la mission, ils vont revenir scanner les canyons de la zone 1, 2 et 3 mais encore une fois, ils n'iront pas jusqu'au bout et ils partiront ensuite scanner des nouvelles zones créaient plus au sud et à l'est !!!

Et ce n'est qu'en toute fin de mission (alors qu'ils avaient voulu interrompre l'opération) qu'ils vont revenir une 3ème fois scanner l'intérieur des canyons de la zone-1, la suite on la connait, un jour avant le départ du Seabed Constructor pour l'Afrique du sud, les analystes découvrent le fameux contact de l'épave dans un canyon de la zone-1 !?

Je me répète, pourquoi n'ont-ils pas scanné entièrement les canyons de la zone-1 ? Alors que tout leur indiquait que le sub devait être dans un de ces canyons !!!

Ocean Infinity avait-il "beaucoup" plus à gagner en faisant la topographie d'une zone immense (et peut-être riche en ressources naturelles ?) durant 60 jours et en en annonçant le dernier jour avoir trouvé le sous-marin, plutôt que de trouver le sous-marin dans une petite zone après quelques jours de recherche !? indecis

J'attends maintenant avec impatience de voir le relevé topographique en 3D de l'endroit dans le canyon créé à partir des données récoltées par les AUV jap

Encore une fois, le vénézuélien a probablement raison quand il dit : "Pourquoi le Seabed Constructor n'est-il pas revenu immédiatement dans un port argentin afin de remettre directement à la justice et au gouvernement argentin toutes les données qu'ils ont récolté durant les 60 jours !?".

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 001_0010


Dernière édition par olivier le Mer 21 Nov 2018 - 16:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 7268
Age : 67
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMer 21 Nov 2018 - 15:52

salut a tous
Encore des margouilles au niveau ..... a vous de voir et deviner indecis indecis
c'est HONTEUX se faire du fric comme celà
Revenir en haut Aller en bas
titian
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
titian

Nombre de messages : 998
Age : 69
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMer 21 Nov 2018 - 17:44

Quant à la justice ... wouarf !!!

On commence déjà à annoncer que l'on ne montrera que certaines photos
pas toutes , celles qui convient à la marine de montrer
La juge est là pour étirer le procès dans le temps et fatiguer tout le monde
La commission d'enquête bicamérale aussi
Et finalement , sans jeu de mots , ou presque ,
tout tombera à l'eau ...
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 45173
Age : 53
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMer 21 Nov 2018 - 18:19

Salut Christian,

Je ne sais pas si il y a eu magouille, mais ils avaient 60 jours pour retrouver le sub et ils l'ont retrouvé au 60eme !

Avant de commencer, ils ont créé une carte divisée en trois zone, la zone 1 (area 1) étant la zone avec la plus grande probabilité où doit se trouver le sub :

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Dmqdhw10

En regardant la zone-1, la 1ere chose qu'on aperçoit c'est qu'elle est traversée dans la partie nord par 3 canyons sous-marins profonds de 200 à 300 mètres et longs de plusieurs kilomètres.

Mais Ocean Infinity ne va pas s'occuper de ces 3 canyons (du moins pas au début) et ils vont ratisser la zone-1 du bas vers le haut et du haut vers le bas, ce qui veut dire que les AUV sont passés perpendiculairement au-dessus des canyons comme les sonar remorqués des navires de recherches l'avaient déjà fait des dizaines de fois avant eux !

Extrait d'un rapport du 10 septembre :

Citation :
À l'heure actuelle, 4 AUV (Les n° 1,2,5 et 6) fonctionnent normalement et ratissent la Zone-1 à une hauteur de 50 mètres du fond et avec une séparation de 800 mètres entre eux.

Bref, les AUV ne sont pas entrés dans les 3 canyons pour les scanner à l'intérieur à 50 mètres du fond en suivant le cours du canyon jusqu'à sa fin :

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Dmqdhw13

Donc voici comment les canyons de la zone-1 ont été scanné :

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Dmqdhw11

Bref, en balayant de de cette manière ils n'avaient aucune chance de voir ce se trouvait au fond des canyons !

Le 15 septembre, Ocean Infinity a publié un document disant qu'ils ont terminé de scanner la zone-1 et qu'ils sont occupés à scanner la zone-2 :

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Dmqdhw12

Et voici c!-dessous comment ils auraient dû scanner directement les canyons de la zone-1 en suivant leur cours à l'intérieur :

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Drz3fm29

à suivre...

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 45173
Age : 53
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMer 21 Nov 2018 - 19:01

Le Hms protecteur fait escale à Buenos Aires, la capitale de l'Argentine, un signe que les relations entre le Royaume-Uni et l'Argentine se réchauffent.

La perte du sous-Marin San Juan a accéléré le renforcement des relations entre les forces armées du Royaume-Uni et de l'Argentine. C'est la deuxième visite du hms protecteur cette année.


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 45173
Age : 53
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMer 21 Nov 2018 - 19:07

Voici la position de l'épave dans la zone dans le prolongement de la route du sub !

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Drz3fm30

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 8871
Age : 79
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMer 21 Nov 2018 - 19:46

Bonjour les amis.

Oui ; il y a beaucoup de choses troublantes, qui se sont fait jour, depuis la perte du "San Juan".
Et, ce n'est pas fini.
Nous allons en faire, encore, des découvertes aussi horribles et sinistres, les unes que les autres.
L'argent mène le monde.
Et, qu'en est-il de la lâcheté de presque tous les acteurs qui gravitent, ou ont gravité, autour de la perte de ce soum, à tous les stades de cette tragédie.
On va assister, bientôt, à un jeu de "défausse", pas bien ragoûtant, quand il va falloir trouver des responsables.
Et les familles, là-dedans, pour combien comptent-elles ?
Heureusement, pour elles ; on a retrouvé le cercueil d'acier de leurs proches, et l'on sait où il est.
Elles vont donc pouvoir "faire leur deuil" ; mais le deuil que l'on réserve aux marins tombés en mer, j'espère...
Oui, j'espère qu'on va les laisser bien tranquilles, là où ils sont.
Leurs proches ne sont-ils pas père, mère, fils, fille, neveu, nièce, amis de marins ?
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
PAUL
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
PAUL

Nombre de messages : 402
Age : 75
Localisation : Esneux
Date d'inscription : 21/12/2009

Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 EmptyMer 21 Nov 2018 - 22:30

Bonsoir Olivier,

Je viens de lire tes messages par lesquels tu exprimes tes interrogations quant à la stratégie « étrange » d’OI dans la recherche du San Juan.
Tes explications sont claires et parfaitement documentées comme toujours et j’ai bien compris que ce retour en arrière nécessaire pour nous remettre en mémoire les différentes phases de cette recherche et faire ainsi apparaître certaines contradictions ou naître des questions précises a nécessité pas mal de boulot.
D’où admiration et remerciement sincères.

Le 17, date anniversaire de ton premier message sur le sujet et pour cette raison, j’ai moi aussi tourné à l’envers les pages des 3 chapitres de ce feuilleton et j’ai bien vu que, même quand OI se barrait vers l’E puis vers l’W et même au S, tu restais fixé sur cette histoire de canyons.
Tu avais raison et ça m’a fait plaisir de le constater.

Comme presque tous, très tôt, j’ai eu la conviction que le San-Juan ne pouvait se trouver que sur la route prévue et à une distance du point Iridium cohérente compte tenu de la vitesse probable du sous-marin jusqu’à l’heure de l’explosion enregistrée.
Mais ensuite j'en suis venu à penser que plus les recherches dans la zone 1 se révélaient infructueuses (je n’ai pas bien jaugé les difficultés des sonars à prospecter les failles du fond !), plus la probabilité que le San-Juan se soit dérouté augmentait : d’où ma réponse à ton quizz d’il y a déjà quelques semaines.
En tournant ces pages à l’envers je me suis aussi aperçu que Xavier avait envisagé ce scénario bien avant moi et en avait également exposé les raisons. Je pense qu’il s’agissait d’une manière intelligente de voir les choses compte tenu des circonstances et des informations mises à notre portée à ce moment-là.

Mais nous avions tout faux (Xavier un peu moins que moi ; il avait tendance à te suivre dans les mystérieux canyons !) car il y a la face cachée des choses !

J’en ai parlé dans un de mes messages : il s’est passé quelque chose de pas clair lorsqu’OI a décidé d’interrompre la recherche après 60 jours et, à la surprise générale, quelques heures après, de poursuivre les opérations.
Jamais OI n’a cédé sous la menace de poursuites ou quoi que ce soit du genre. A ce moment, il y a eu bras de fer et j’en soupçonne la raison.

Autre fait étrange : qu’est qu’OI a été foutre là ou des sons suspects ont été enregistrés (et dont on ne connaît toujours pas l’origine !) alors qu’ils avaient déjà dans leurs ordis les caractéristiques d’un point d’intérêt autrement plus urgent à inspecter ?

Fait étrange encore (selon moi !) : au cours des opérations, OI s’est apparemment fourvoyé vers l’Est plus loin que la distance qu’aurait pu parcourir le sous-marin en si peu de temps puis - encore plus aberrant en apparence - vers le sud, cette fois moins loin que cette distance ! Puis vers l’W et le NW, à l’extrême limite de cette distance.
Alors, soit il y a eu un deal avec l’Etat argentin (voir l’appel d’offre relatif aux prospections off-shore), soit autre chose !
En tout cas, ce dont je suis certain depuis belle lurette, c’est que dans les soutes du Seabed s’est accumulé du matos actuellement mis aux enchères ou déjà monnayé ! Si ce n’était pas le cas, certaines aberrations telles que celles mises en évidence par Olivier ne seraient pas explicables.
Je suis en rapport épisodique (FB évidemment !) avec un ancien client qui vient de rejoindre Transocean à bord d'un de leurs bacs, vais voir ce qu'il en pense, on ne sait jamais ?!?

Pour répondre à Christian, ceci :

Ta réaction t’honore évidemment, mais il n’y a rien de honteux dans les agissements d’OI.
Il ne s’agit pas d’une association humanitaire mais bien d’une entreprise dont le but est de gagner du flouze et, s’il y a moyen de brûler l’herbe sous le pied d'une la concurrence qui se manifestera un jour ou l'autre et de monnayer son savoir et ses compétences, elle le fait et c’est normal.
Ainsi va le monde ! ; mon coiffeur agit de même et je ne lui en veux pas ! (Il est vrai que mon coiffeur n'est pas financé par des fonds vautours ! No )

Bonne veille.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1) - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte du sous-marin argentin disparu: les news (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 13 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Recherche du ARA SAN JUAN : le sous-marin argentin disparu le 15.11.2017-
Sauter vers: