www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Les corsaires - Page 11 Bouton10  Les corsaires - Page 11 Goog_l10  

Partagez
 

 Les corsaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 1210
Age : 92
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Le SCHIFF 5   Les corsaires - Page 11 EmptyLun 21 Jan 2019 - 14:40

Le futur SHIFF 5  fut saisi par la Kriegmarine en mai 1940 alors qu'il était en construction aus chatiers Burmeïster & Wein de Copenhague sous le nom de GLENGARRY pour les armateurs anglais Glen-Lines Ltd de Londres.  Il fut immédiatement transféré aux armateurs Hamburg-Amerika Liniesde Hambourg, qui le rebaptisa MERSEBURG puis il servit de bateau-cible en mer Baltique pour l'entraînement des équipages de U.Boote.
        En 1942 la décision d'en faire un croiseur corsaire et les chantiers Blohm und Vos de Hambourg furent chargés de sa transformation mais les choses tournèrent mal. Un bombardement endommagea fortement le navire et aussi les chantiers.
Son 1WO ( 1er lieutenan) fut tué à son bord. Son commandant fut alors muté pour devenir commandant du croiseur léger EMDEN.
        Après réparations, il fut réduit au rang de navire école pour les cadets de la Kriegsmarine, toujours en mer Baltique. IL fut baptisé HANSA. Au début de 1945, les troupes soviétique avaent reconqui les pays Baltes et commençaient la conquête et la Pruenr sonevsse Orientale, et avaient encerclé   des milliers de réfugiés terrorisés. La Kriegsmarine faisait de son mieux pour assurer leur évacuationet le Hansa y participa.  Pendant ce qui allait de ce qu allait devenir son dernier passage, il fut avarié par l'expolosion d'un mine qui sauta non loin de lui. Sa carrière allemande était terminée. Récupéré par la Royal Navy il changea encore de nom et devint l'EMPIRE HUMBER, pour e fin retouver ses armateurs originaux qui lui rendirent son nom de GLENGARRY.
Les corsaires - Page 11 Hansa10
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6911
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyLun 21 Jan 2019 - 15:19

salut a tous
et merci Robert

Le HANSA (HSK 11)


Les corsaires - Page 11 17597910

La Hansa était un croiseur auxiliaire de la Kriegsmarine, en Allemagne nazie , utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale .
Elle était connue du KM sous le nom de HSK 5 (II) ( c'est-à - dire le deuxième de cette désignation; le premier était Pinguin ) ou encore de Schiff 5 .
La Royal Navy ne lui a pas envoyé de lettre d’instruction, car elle n’était pas entrée en service actif en tant qu’agente d’aviation commerciale . Le dernier navire allemand converti en croiseur auxiliaire, le Hansa, doit son nom à la Ligue hanséatique .

Les corsaires - Page 11 Sans-t15

La Hansa a été conçue à l’origine et portait le nom  Glengarry .
Elle a été reprise par les Allemands pendant l' occupation du Danemark , alors qu'elle était en construction chez Burmeister & Wain à Copenhague
. Il a été provisoirement renommé Zielschiff Meersburg et a servi de cible à la 27e flottille de sous-marins .
À l'hiver 1942/43, il fut envoyé au chantier naval Wilton à Rotterdam , puis à Blohm & Voss , à Hambourg , où il fut transformé en croiseur auxiliaire.
Elle portait la désignation HSK 5 (II), qui correspond au numéro du chantier naval dans lequel elle avait été convertie.
Désaffecté en tant que Hilfskreuzer en février 1944, le navire devint un Kadettenschulschiff ( navire d’entraînement des cadets ).
De septembre 1944 à mai 1945, elle participa aux évacuations de la mer Baltique , transportant plus de 12 000 soldats et civils à la fois.
La Hansa était le dernier navire qui s'était échappé de Hela (pol. Hel).
Les corsaires - Page 11 Statel10
Le 20 mai 1945, Le navire a été renvoyé au Royaume-Uni après la Seconde Guerre mondiale et est ensuite devenu Empire Humber ,et à partir de 1946 sous le nom de Glengarry jusqu'en 1971, date à laquelle il a été déanteler


Commandants
Kapitän zur See Hans Henigst, d'avril 1943 à août 1943;
Kapitän zur See Fritz Schwoerer, de février 1944 à mai 1945.
????
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6911
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyLun 21 Jan 2019 - 16:03

MERCI OLIVIER thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 44316
Age : 52
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyLun 21 Jan 2019 - 16:30

super

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Les corsaires - Page 11 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 1210
Age : 92
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Hansa   Les corsaires - Page 11 EmptyLun 21 Jan 2019 - 16:57

Very Happy Very Happy Very Happy Bonjour Christian, Toujurs tes excellentes archives qui viennent bien préciser le miennes, Je ne,vais ne plus oser continuer !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 6969
Age : 78
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyLun 21 Jan 2019 - 19:08

super et grand merci, à vous deux.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6911
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyLun 21 Jan 2019 - 19:39

Salut a tous
je vais mettre une info pour compléter ce dossier des corsaire et qui prendra bientot sa fin

Aviation embarquée a bord des navires

1914-1918

seeadler non.
Felix Graaf lükner non.
Le wolf 1Friedrichshafen FF 33.
Le Cap trafalgar non.
Le Moëve non.
Kaiser Wilhelm der Grosse non.
Prinz Eitel friedrich non.
SS Kronprinz Wilhem non.

1940-1945

Orion - 1 Arado Ar 196
Atlantis - 2 Heinkel He 114
Widder - 2 Heinkel He 114
Thor - 1 Arado Ar 196
Pinguin - 2 Heinkel He 114 puis 1 Arado Ar 196
Stier - 2 Arado Ar 231
Komet - 2 Arado Ar 196 sur catapulte
Kormoran - 2 Heinkel He 114 puis 2 Arado Ar 196
Michel - 2 Arado Ar 196 A-3
Coronel - 3 Arado Ar 231
Hansa – 1 ???


merci a vous de me suivre mais j'ai encore 2 ficelles a tirer pour conclure

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
maurice
Vice-amiral
Vice-amiral
maurice

Nombre de messages : 1801
Age : 67
Localisation : Welkenraedt (Bel)
Date d'inscription : 10/07/2007

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyMar 22 Jan 2019 - 12:06

thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 8989
Age : 78
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyMar 22 Jan 2019 - 12:06

Super Very Happy thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 6969
Age : 78
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyMar 22 Jan 2019 - 16:37

Bonjour Christian.

Dommege que cela se termine bientôt ; c'était captivant.
Merci, à toi ; sans oublier Robert.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6911
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyMer 23 Jan 2019 - 7:37

Bonjour a tous

Hé oui, un dossier doit se fermer; mais... il y en a encore d'autres a ouvrir.
Je me suis fait plaisir de recopier tchat  le tout dans une farde car dossier complet et intéressant. (106 pages) study

Insigne de combat des croiseurs auxiliaires
Kriegsabzeichen für Hilfskreuzer

Type :Insigne de combat
Statut :Plus décernée
Date de création :24 avril 1941

L'insigne de combat des croiseurs auxiliaires, (en allemand, Kriegsabzeichen für Hilfskreuzer), est une décoration militaire allemande du Troisième Reich.
Elle fut créée le 24 avril 1941 pour récompenser les marins ayant servi de manière méritante à bord d'un navire marchand armé par la Kriegsmarine.

Attribution

Les navires marchand armés avaient pour missions d'attaquer les navires alliés isolés, on peut donc dire qu'il s'agissait de corsaires payés et armés par l'Allemagne.
Parmi ces croiseurs auxiliaires, on peut citer l'Atlantis, le Komet, le Kormoran, le Michel, l' Orion, le Pinguin et le Thor. Tous furent coulés avant la fin de l'année 1943.

L'obtention de cet insigne était soumis aux conditions suivantes :

Avoir participé à une mission de longue distance.
Avoir été blessé lors d'une mission.
L'insigne a cessé d'être accordé à la fin du régime nazi en Allemagne en 1945.

Description

L'insigne fut dessiné par Wilhelm Ernst Peekhaus à Berlin, il est composé d'une couronne ovale de feuilles de chêne, surmontées d'un aigle, ailes déployées et tenant entre ses serres un swastika de petite taille dépassant légèrement de la couronne.
Les corsaires - Page 11 00047612

L'attache se trouvant en bas de la couronne a l'aspect d'un ruban.
Les corsaires - Page 11 00047613

Le motif au centre représente un drakkar, fendant les flots voile déployée, navigant sur un globe terrestre montrant l'hémisphère nord, centré sur l'Océan Atlantique.
On peut apercevoir sur le pont du navire un soldat armé d'une lance.
Les diplômes d'obtention de ce dernier pouvaient prendre différentes formes et comporter ou non les emblèmes nationaux.

Port

L'insigne devait être porté sur la poche gauche de la veste (ou de la chemise) sous la croix de fer, si celle-ci est présente.

wavey
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 6969
Age : 78
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyMer 23 Jan 2019 - 9:08

Bonjour Christian.

Un insigne pour les corsaires...
Décidément ; on en apprend tous les jours.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 8989
Age : 78
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyMer 23 Jan 2019 - 12:17

Very Happy thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude
Amiral
Amiral
Jean-Claude

Nombre de messages : 3063
Age : 102
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 22/09/2011

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 EmptyJeu 18 Avr 2019 - 19:10

Les corsaires Allemand

Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6911
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Louise Antonini,    Les corsaires - Page 11 EmptyMer 23 Sep 2020 - 7:19

Salut a tous

pas de photos mais intéressant (OK c'est long, mais a lire)

Le destin incroyable de Louise Antonini, corsaire puis militaire


Naissance :   30 mai 1771 a Ajaccio
Décès :         26 juin 1861( 90 ans) a Nantes
Nationalité:   Française
Activités :     Corsaire, militaire

Aventurière, femme corsaire, c'est dans le monde de la piraterie que Louise Antonini a forgé son nom. Cette combattante corse aura écumé les océans pour finir sa vie à Nantes, où une rue porte aujourd'hui son nom. Retour sur un parcours épique
Il y a des destins hors du commun qui ont marqué l'histoire de leur empreinte. Des vies faites d'aventures, de voyages sur toutes les mers du globe, qui sont aujourd'hui retracées dans les livres d'histoire, comme sur les grands écrans.
L'histoire de la piraterie a toujours fasciné l'imaginaire collectif. Trésors engloutis, mer des Caraïbes, batailles navales... La vie de Louise Antonini pourrait faire pâlir le plus célèbre pirate imaginaire du 21e siècle Jack Sparrow.
Retour sur un parcours épique qui nous mènera aux quatre coins du monde avec tous les ingrédients d'une véritable histoire de pirates entre combats à l'épée, abordages, jambes de bois et courses poursuites dans les eaux turquoises des Caraïbes...
Bercée par des récits fantastiques
Cette aventure débute au 18e siècle. Louise Antonini est née à Ajaccio le 30 mai 1771. Elle est la fille de Pierre-Jean Antonini, ancien officier du général Pascal Paoli et de Louise Le Boucle. Sa mère meurt alors qu'elle est toute petite.
À 10 ans, la jeune corse part pour l'Angleterre avec son père. Ce dernier décède pendant le voyage et la jeune fille devient ainsi orpheline.
C'est en Bretagne, à la rencontre des marins locaux, qu'elle sera bercée par des récits fantastiques de lointaines contrées aux parfums exotiques.
Ainsi, déguisée en marin, elle prendra la mer en 1790 en direction de l'île de Madagascar sous le pseudonyme de Louis Antonini sur le voilier à deux mâts Revanche.
Les femmes ne pouvaient effectivement pas s'engager en tant que corsaire. Elles étaient ainsi obligées de se travestir pour s'engager sur les navires.
Prisonnière sur un ponton flottant
Dans un contexte de guerre et de conquête des îles d'Amérique entre la France et l'Angleterre, la jeune Louise deviendra corsaire française. Elle participera à de nombreuses batailles durant onze longues années.
En mai 1790, son bateau fait naufrage et Louise embarque ensuite à bord de la Frégate Cornelie qui fait voile vers les Antilles.
Blessée et capturée par les Anglais en Guadeloupe lors d'une bataille aux Saintes en 1804, Louise sera conduite à Plymouth au sud de l'Angleterre pour être incarcérée dans un ponton flottant.
"Il s'agissait de véritables prisons flottantes, décrit l'archéologue Marie-Ève Sténuit. Les prisonniers étaient enfermés dans des bateaux désarmés et vivaient dans des conditions de vie épouvantables, en totale promiscuité. Durant un an et demi, la pirate corse ne dévoilera jamais son identité. Signe d'une véritable volonté d'assumer son choix, car si elle l'avait fait elle aurait été libérée aussitôt".
Par chance, après 18 mois de détention, Louise est échangée contre un soldat anglais. Elle est démasquée lors d'une visite médicale, ce qui met fin à sa carrière de corsaire mais pas à ses rêves d'aventures.
Ainsi, elle regagnera la France et s'engagera dans l'armée de terre, au sein du 70e régiment d'infanterie.
Elle participera à de nombreux combats et gravira les échelons, deviendra caporal, puis sergent.
En août 1808, elle participe à la bataille de Roliça au Portugal, mais elle est touchée par un coup de feu et gravement blessée à la tête. Soignée, elle doit quitter l'armée.
Privée de moyens de subsistance, Louise Antonini connaît par la suite une existence précaire et dont les détails ne sont pas connus. Elle travaille pendant vingt ans dans une briqueterie, à Brest, avant de finir sa vie à Nantes, obtenant quelques secours du Ministère de la Guerre. Elle décède à l'Hôtel-Dieu à l'âge de 90 ans.

La recommandation d'un maréchal

En 1838, son ancien colonel, le maréchal de camp Janin, apportera son soutien à Louise Antonini à travers une lettre envoyée aux autorités. Il expliquera que cette fille d'un ancien officier supérieur de la Corse est " recommandable par ses antécédents et par sa conduite. Quoique privée de tout moyen d'existence, elle est venue en aide à une famille aussi pauvre et malheureuse qu'elle ".
" Mon Général,
La demoiselle Louise Antonini, fille d'un ancien officier supérieur de la Corse, qui elle-même a servi, comme marin, sur les vaisseaux de l'État, puis comme soldat, caporal et sergent, dans le 70e de ligne (que j'ai commandé momentanément à l'armée de Portugal), a été libérée du service par suite d'une blessure qu'elle a reçue au feu. L'année dernière, un secours de M. le Ministre de la guerre lui fut accordé, suivant la lettre de votre prédécesseur, en date du 4 avril 1838, n° 1778. J'ai l'honneur de vous prier, mon Général, de renouveler cette demande de secours et de joindre à l'appui le certificat du maire de Brest. Cette femme est on ne peut plus recommandable, non seulement par ses antécédents, mais par sa conduite ; quoique privée de tout moyen d'existence, elle est venue en aide à une famille aussi pauvre et aussi malheureuse qu'elle.
30 décembre 1838.
Le maréchal de camp, Janin. "

Par: Eric Cullieret
Publié le: 18 août 2020
Sources :
- National Geographic, France Inter, Archives de Nantes, La France pittoresque, Marie-Ève Sténuit : Femmes Pirates : les écumeuses
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




Les corsaires - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Les corsaires   Les corsaires - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les corsaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: La marine non militaire (marine marchande, de pêche, de plaisance,...) :: Les bateaux de Légende-
Sauter vers: