Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Bouton10  Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Goog_l10  

Partagez
 

 Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
belgianprofiler
Maître Principal
Maître Principal
belgianprofiler

Nombre de messages : 297
Age : 60
Localisation : Liègeois d'adoption mais pleinement de coeur !
Date d'inscription : 19/06/2010

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Empty
MessageSujet: Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)   Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) EmptyLun 28 Mar 2011 - 18:38

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)

Bonjour à tous,

Comme toujours, l'échelle est de 10 Pixels au mètre :

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Algeri11
Algerine Class Minesweeper / Escort HMS Rifleman J299 (1944)

Une Algerine "anglaise" (mât principal plus haut et plus étroit que sur leurs soeurs canadiennes), en configuration mixte Escorteur / Dragueur : 1 pièce de 4, 4 Oerlikon 20mm, 4 DCT, 2 DCR, Treuil, bouées et flotteurs de dragage.

Le HMS Rifleman est présent en Normandie, au débarquement (dragage) et pour l'opération "Trout" (Interdiction sous-marine). Puis il participe au dragage de l'Escaut et à l'escorte des premiers convois sur Antwerpen. Pour toutes les infos le concernant: www.naval-history.net

Remarques à propos du dessin:
Je n'ai même pas (trop) cherché à rectifier un profil taillé à la hache. Née des besoins de la guerre, les Algerines ont été conçues pour être efficaces et faciles à construire. Et pourtant, ce bateau "utilitaire" a une allure superbe au naturel. Enfin, je trouve...

C'est volontairement que je n'ai pas tenu compte des bossoirs et embarcations de babord: pour éviter d'alourdir et gâcher une aussi belle ligne. Je ferai d'ailleurs de même pour "nos" Algerines.

La combinaison du bateau, du schéma de camouflage (Admirality light) est conforme pour la Campagne de Normandie. Le "Pattern" des couleurs est bien celui des petites unités. Le détail des camouflages de la Royal Navy est un casse-tête presqu'impossible à résoudre, au goût parfois étrange: si le mât principal paraît rose, il est bel et bien conforme au "Navy White" (il faudra absolument que j'essaie un jour un profil en "Mountbatten Pink"...).


On l'aura compris, je voulais commencer par représenter "Nos" Algerines sous leurs couleurs d'origine. Je n'ai pas trouvé la moindre information les concernant en matière de camouflage (et comme déjà dit: le détail des camouflages de la Royal Navy est un casse-tête). Pour avoir beaucoup cherché sur la toile, Belgian Navy est sans conteste le site internet le mieux documenté du monde à propos des Algerines! Bravo donc - et merci surtout - aux Glorieux Anciens de nous faire partager leurs souvenirs jap .

Je dirais même que c'est cela qui m'a "bluffé": j'ai cru que je trouverais tout ce que je voudrais sur des sites britanniques et ou canadiens pour la période WW.II. Et bien non. il en va de même pour d'autres classes du reste: les Sloop et les frégates, les dragueurs Bangor, les MMS, etc... Pour les petites unités, seules les Corvettes "Flower" sont bien documentées. Mais le reste, tout ce qui ne fait pas au moins 35.000 tonnes et 15 pouces de calibre (et de la Kriegsmarine surtout Rolling Eyes ), rien, ou si peu.

Donc, voici une intention (louable tetard king ) qui finit en queue de poisson et restera à l'état de projet dans un coin poussiéreux de mon disque dur. Si quelqu'un a de la doc et veut finir les versions WW.II, c'est très volontiers que je lui ferai suivre le fichier de travail si cela l'intéresse.

Comme d'habitude, avis, remarques et critiques sont les bienvenus.

Je vous souhaite une excellente journée jap ,

Patrice


Dernière édition par belgianprofiler le Mar 29 Mar 2011 - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/shipsprofiler/
VALKIRI
Admin
Admin
VALKIRI

Nombre de messages : 5565
Age : 81
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Empty
MessageSujet: Re: Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)   Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) EmptyLun 28 Mar 2011 - 21:08

LO Magnifique profil même le nom du navire se trouve sur la plate-forme arrière.Donc notre site est "very good" pour les informations au sujet des algérines.J'attends avec impatience "les belges"+l'extra en "Mounbatten
pink" (what kind of color is that) pink to make the boy wink.A + Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) 75658 Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) 27274

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
belgianprofiler
Maître Principal
Maître Principal
belgianprofiler

Nombre de messages : 297
Age : 60
Localisation : Liègeois d'adoption mais pleinement de coeur !
Date d'inscription : 19/06/2010

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Empty
MessageSujet: Re: Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)   Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) EmptyMer 30 Mar 2011 - 9:36

@VALKIRI a écrit:
LO Magnifique profil même le nom du navire se trouve sur la plate-forme arrière.Donc notre site est "very good" pour les informations au sujet des algérines.J'attends avec impatience "les belges"+l'extra en "Mounbatten
pink" (what kind of color is that) pink to make the boy wink.A + Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) 75658 Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) 27274

Merci Valkiri,

comme toujours, tes commentaires me touchent beaucoup super

Mais je dois avouer que je me suis royalement planté sur ce coup-ci pleure pleure pleure .

Un mien correspondant - moins anglais par nationalité que de nature, personne n'est parfait mr green - m'a vertement tancé à propos de ce profil. J'aurais scandaleusemnt mal interprété le Scheme de peinture/camouflage: les superstructures doivent être de couleur "Navy White", un point c'est tout! By Jove, comment voulez-vous sérieusement gagner une Guerre Mondiale digne de ce nom si chaque allié se met à interpréter à sa guise les instructions - méticuleusement précises! - de l'Amirauté? Et pour prouver ses dires de me produire un schéma infâme, aussi approximatif qu'illisible, sur lequel les superstructures ne sont certes pas peintes, mais où le "Navy White" n'est pas présent dans la liste des couleurs du Pattern.

Ayant déjà, pour les besoins de la cause, 'dégusté' bon nombre de subtilités et variantes du Schéma "Admirality Light" de 1944, c'est donc très sereinement que je lui ai écrit que 'son' Scheme était celui que l'Amirauté avait prévu pour la seule journée du 17 mai 1944, de 8.30 à 11.45 précises, pour les bateaux des seuls ports dont le nom se termine par "mouth" et à condition, bien entendu, que la pression atmosphérique reste sur variable et que la température ne soit pas inférieure à 3,5 degrés (l'âge du capitaine intervenait également). En guise de réponse, il m'a perfidement fait remarquer que dans toute 'vraie' Marine, comme dans tout pays civilisé d'ailleurs (c-à-d non soumis à la dictature de l'Euro et abandonné à la décadence du Système Métrique), la température s'exprime en Farenheit et non en Celsius.

Mais, belle âme et bonne poire, soucieux - comme toujours - du bien de mon prochain et d'éviter toute polémique stérile et vaine, et plus encore dans le cas présent de ménager la susceptibilité de ce très atrabilaire correspondant et néanmoins cousin éloigné, je m'empresse donc de reproposer mon Algerine en Rose Cochon, Enfin, en "Navy White" le plus règlementaire qui soit, of course :
Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Algeri12
Algerine Class Minesweeper / Escort HMS Rifleman J299 (1944)

C'est qu'avec les anglais, on n'est jamais trop prudent: pour un peu, la Royal Navy, enfin, ce qu'il en reste..., viendrait nous refaire le coup de Mers-el-Kébir à Zeebrugge en guise de représailles. Et le pluriel des "représailles" n'a jamais été autant de circonstance puisque, comme le disait je ne sais plus qui : "il n'y a sur terre personne de plus teigneux, vachard et rancunier qu'un Anglais. Si: un marin Anglais!".

Plus sérieusement, il a raison: sur les photos d'Algerines que j'ai trouvées porteuses de ce schéma de camouflage, il est exact que les superstructures sont nettement plus claires que n'importe quelle teinte du "Pattern" concerné. Cela vaut ce que cela vaut à partir de photos en Noir et Blanc, mais l'argument est fondé, donc recevable. Aussi, ce second profil est-il certainement plus conforme à la vérité historique.

Mille excuses donc de t'avoir induit en erreur... et d'avoir enduit d'horreur rose ce malheureux HMS Rifleman qui n'en demandait certainement pas autant...

Je te souhaite une excellente journée jap ,

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/shipsprofiler/
jomoro
Maître Principal chef
Maître Principal chef
jomoro

Nombre de messages : 342
Age : 76
Localisation : mons (belgique)
Date d'inscription : 28/10/2007

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Empty
MessageSujet: Re: Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)   Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) EmptyMer 30 Mar 2011 - 12:29

Bonjour belgianprofiler,
je ne m'exprime pas après chacun de tes dessins, mais sache que je suis plein d'admiration pour ce que tu fais !

super bravo bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
belgianprofiler
Maître Principal
Maître Principal
belgianprofiler

Nombre de messages : 297
Age : 60
Localisation : Liègeois d'adoption mais pleinement de coeur !
Date d'inscription : 19/06/2010

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Empty
MessageSujet: Re: Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)   Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) EmptyMar 5 Avr 2011 - 12:13

Post Scriptum

Bonjour à tous,

je vous fais grâce des échanges de mails et de Skype de ce WE entre l'Anglaterre et la Belgique (il pleuvait manifestement autant dans le Kent qu'à Liège...), mais j'ai appris un certain nombre de choses qui pourrait intéresser la communauté de BN, grâce à mon Oncle lointain, glorieux ancien de la Royal Navy: la Méditerrannée de 1940 à 1943 (coulé trois fois...), puis l'Ocean Indien et l'Extrême-Orient (il a été le premier officer RN à remettre le pied à Singapour en 1945), etc, etc, etc...

A 90 ans bien tassés, il a toujours bon pied bon oeil, grâce, sans doute, au Rhum Brun de la Navy qu'il continue à apprécier à doses homéopathiques (cette abomination distillée à partir des fonds de réservoirs à mazout des cuirassés de sa Très Gracieuse Majesté...). Il m'a fait part de certaines considérations très intéressantes à propos des "Algerines" dont je vais essayer de brièvement vous résumer l'essentiel.

Pendant la Guerre, les "Algerines" - et leurs petites soeurs les "Bangor" - étaient très populaires parmi les équipages du fait de leur potentiel, de leurs capacités et de leur polyvalence: dragage, escorte, patrouille, secours en mer, etc... (le "versatility" anglais et non la "versatilité" française plus péjorative). Elles étaient bien plus appréciées que les escorteurs purs de type Corvettes et Frégates, à la qualité de construction très aléatoire et aux performances moins qu'approximatives.

Chose étrange, m'a-t-il appris, ce fut également le cas pour les américains, les italiens et les allemands avec des navires finalement très semblables aux "Bangor" et aux "Algerine": les "Auk", les "Raven", les "Admirables" US; les "Spica" et "Gabiano" Italiennes; les M-35, M-40 et M-43 Allemandes. Même les Russes avaient des navires équivalents aussi intéressants. Seuls les Français et les Japonais auraient complètement "loupé le coche" selon lui.

Immédiatement placées en reserve à la fin de la guerre - pour des raisons d'économie uniquement - les "Algerine" n'ont en fait jamais été remplacées dans la RN, au grand regret de bon nombre d'officiers: elles étaient tout simplement irremplaçables et aucun navrie de l'après-guerre ne s'est montré aussi capable et polyvalent. Le démonstration allait d'ailleurs en être apportée avec les dragueurs "Ton" tropicalisés et convertis en patrouilleurs chargés de la sécurité des eaux de Hong-Kong: ils étaient tout juste bons à faire illusion et 'fly the flag', mais incapables de remplir un quelconque rôle opérationnel, voire même la seule mission de 'police'.

Aussi les trafics divers et variés se développèrent-ils en toute impunité entre la Colonie et la Chine Continentale, avec la piraterie qui va évidemment de pair, au grand dam de la Chine Communiste qui finit par taper du poing sur la table en stigmatisant, à juste titre, une Grande-Bretagne incapable d'assurer la sécurité de la navigation (même illicite) et de faire règner l'ordre dans des eaux dont elle prétendait garantir la souveraineté. C'était au début des années 80's, en pleine ère Margarett Tatcher. Aussi des mesures radicales furent-elles prises, et la RN put enfin passer commande de navires de patrouilles polyvalents, la classe "Peacock" de 5 unités:

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Peacoc10

Voir aussi Wikipedia

Mais le plus extraordinaire, m'a fait remarquer mon Oncle, c'est la similitude, la ressemblance presque parfaite avec une bonne vieille "Algerine", non seulement au niveau des des dimensions générales, des performances, de l'armement et de la polyvalence, mais cela va même jusqu'à la silouette:

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Peacoc11

C'est incroyable (jusqu'au dessin et à la forme de la coque d'ailleurs!): le même profil "carré", une superstructure plutôt massive, une ligne purement fonctionnelle mais non dépourvue d'élégance pour autant. Bref, a-t-il ri: rien de moins qu'une "Algerine" remise au goût du jour.


Pour le reste, il a validé "mon" Rifleman camouflé en Navy White qu'il estime si réussi qu'il m'a passé commande de "ses" bateaux. Le paiement sera fait en "Pure Malt" de 12 ans d'âge. Mazette, ma première "commande"! Si l'artiste ne pourra pas encore vivre de son art, il pourra en tout cas déjà en boire, il n'en espérait pas autant...

Je vous souhaite une excellente jouréne à toutes et à tous jap ,

BP
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/shipsprofiler/
VALKIRI
Admin
Admin
VALKIRI

Nombre de messages : 5565
Age : 81
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Empty
MessageSujet: Re: Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)   Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) EmptyMar 5 Avr 2011 - 16:39

L O Excellent article en effet les algérines avaient comme qualificatif "versatility" et" polyvalence "
On constate aujourd’hui que les puissances maritimes confrontées a des maigres budgets et équipages construisent des navires "polyvalent";le temps d'envoyer des Croiseurs to show the flag est révolu.
Quant a la classe Peacok comme silhouette it is Algérine new génération .
pour terminé question indiscrète: quel est la valeur d'une Algérine en bouteille de pure malt 12 years old? Salut Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) 27274

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
belgianprofiler
Maître Principal
Maître Principal
belgianprofiler

Nombre de messages : 297
Age : 60
Localisation : Liègeois d'adoption mais pleinement de coeur !
Date d'inscription : 19/06/2010

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Empty
MessageSujet: Re: Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)   Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) EmptyDim 1 Mai 2011 - 18:40

Bonjour Walkiri,

Accepte toutes mes excuses de revenir vers toi si tard, j'ai à nouveau été "down" pdt quelques jours.

Pas d'Algerine dans la commande: il n'a jamais navigué à leur bord. Il en a escorté à l'été 1945, lors de la préparation d'un débarquement en Asie du SE. L'opération a été "sportive" (sic) puisqu'ils se sont retrouvés sous une attaque massive - et totalement imprévue - de kamikaze. L'effet de surprise jouant, il y a eu pas mal de casse avant que les nouveaux "Battle" entrent en action et fassent merveille: Armement réellement AA, Proximity fuses et guidage radar automatique. Pendant ce temps, les vaillantes petites Algerines ont imperturbablement continué à baliser les chenaux d'accès aux plages. "Very impressive" (sic) m'a-t-il dit.

Dans cette catégorie, il n'a navigué que sur des "Bathurts", variantes australiennes des "Bangor", petites soeurs des "Algerines" et des "Halcyons". Mais jamais enrôlé, uniquement lors de 'passages' d'un coin à l'autre de l'Océan Indien.

Lui, il était un "Destroyer Man", engagé volontaire au moment de Munich (oct. 1938), ce qui lui a permis d'être "aux premières loges dès le lever de rideau". En Méditerrannée, au sein de la 5th Destroyer Flotilla de Alexandrie, dont on disait, m'a-t-il appris, que "la couche de peinture finale de l'arsenal n'était pas encore sèche que ses bateaux avaient déjà été coulés en opération" (sic). Ce qui semble assez exact puisqu'en l'espace d'une année, entre 1941 et 1942, la flotille a été dissoute deux fois par manque d'effectifs...

Lui-même a fait naufrage six fois entre juin 1940 et aout 1942: trois fois coulé, une fois sabordé, et par deux fois revenu par miracle à Alexandrie sur des bateaux dont l'un était "damaged beyond economical repair" et l'autre a été rayé comme "constructive losse". Le plus curieux, c'est qu'il a participé à toutes les batailles importantes: Matapan, Syrte I et II, la Grèce et même la dramatique évacuation de la Crète, sans aucun problème. C'est lors des convois désespérés vers Malte et/ou vers Tobrouk qu'il a bu la tasse.

Donc, des Destroyers, des "J", des "K", des "N", des "Hunt" en pagaille (ce qui m'enchante puisque je comptais bien (mal-)traiter le sujet...) et plus tard, dans l'Océan Indien, des "Battle". Et tant qu'à y être, un petit "Bathurst" ou l'autre en passant.

Le tout étant "facturé" une bouteille par dessin. Il a gémi que je lui suçais le Rhum du sang, j'ai répliqué que nous parlion de Whisky et non de tord-boyaux. De mauvaise grâce, il m'a prié de m'y mettre sans attendre! J'ai répondu que Ho, hé, ho, il me faudrait sans doute plus de temps pour dessiner un bateau que lui vider une bouteille, et certainement plus de temps pour les dessiner tous que lui pour les casser (lors de son évacuation d'Alexandrie à l'été 1942 - en assez mauvais état après son sixième naufrage juste devant Malte - ses petits camarades du Club des Officiers ont organisé une petite soirée d'adieu pour très officiellement le décorer de la Croix de Fer de Première Classe pour services exceptionnels rendus en Méditerrannée aux... Forces de l'Axe!).

Et d'ailleurs, la commande commence mal avec l'infortuné "Khartoum": premier de la liste et (donc?) premier naufrage. "NOT AT ALL!" s'insurge-t-il: le Khartoum N'a PAS été coulé. Enfin, la partie avant en tout cas...

Donc, voilà.

En attendant, mon malheureux "Rifleman" n'est sans doute toujousr pas correct, mais ce n'est n'est pas trop grave: un ami modéliste, me voyant sanglotter de désespoir a eu pitié de mon cas et m'a prêté les quatre volumes de "Warship Perspectives" consacré à la RN pour la WW2, signé de la main de Alan Raven, qui n'est pas n'importe qui dans ces matières. Or, étonnante surprise et grand soulagement, lui-même est très prudent dans la description des différents "schemes" et "Patterns" de la Navy. Beaucoup de doutes, de suppositions et de points de suspension. C'est très rassurant. Une chose est sûre: je vais me faire toute une série de profils Royal Navy, en commençant par les "Flower" of course, pour faire la jointure avec "nos" deux corvettes.

Je te souhaite une excellente fin de journée jap

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/shipsprofiler/
VALKIRI
Admin
Admin
VALKIRI

Nombre de messages : 5565
Age : 81
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Empty
MessageSujet: Re: Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)   Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) EmptyDim 1 Mai 2011 - 20:58

L o Merci pour la réponse one bottle for one profil espérons que les
4 volumes de Warships perspectives t'aideront a réalisé d'autres dessins Salut Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) 75658
PS très bonne phrase la peinture n'était pas encore sèche que le navire était coulé War is war

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Empty
MessageSujet: Re: Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)   Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Algerine Class HMS Rifleman J299 (1944)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Dessins de profils des navires belges et étrangers-
Sauter vers: