www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Poèmes de la Mer - Page 22 Bouton10  Poèmes de la Mer - Page 22 Goog_l10  
Le deal à ne pas rater :
Nike : Promotions Sur Les Chaussures, jusqu’à 64%
Voir le deal

Partagez
 

 Poèmes de la Mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
FONTENAI CHRISTIAN
Vice-amiral
Vice-amiral
FONTENAI CHRISTIAN

Nombre de messages : 1677
Age : 73
Localisation : Koksijde
Date d'inscription : 19/05/2010

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyMar 10 Mar 2020 - 12:35

Bosco notre amis Dinantais…. thumleft t'en as pas une pour le saxophone…. indecis Smilie 02 Smilie 02
Revenir en haut Aller en bas
Bosco
Amiral
Amiral
Bosco

Nombre de messages : 3394
Age : 70
Localisation : Dinant (Bel)
Date d'inscription : 28/06/2007

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyMar 10 Mar 2020 - 12:47

Non désolé Christian, pourtant je vis dans la cité d'Adolphe Sax
Revenir en haut Aller en bas
FONTENAI CHRISTIAN
Vice-amiral
Vice-amiral
FONTENAI CHRISTIAN

Nombre de messages : 1677
Age : 73
Localisation : Koksijde
Date d'inscription : 19/05/2010

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyMar 10 Mar 2020 - 13:02

@Bosco a écrit:
Non désolé Christian, pourtant je vis dans la cité d'Adolphe Sax
J'étais persuadé de ta culture marine et musicale…. marin ok
Revenir en haut Aller en bas
van Kasteren Carlo
Modo
Modo
van Kasteren Carlo

Nombre de messages : 1180
Age : 85
Localisation : Luxembourg Grand Duché
Date d'inscription : 07/11/2010

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyMar 10 Mar 2020 - 15:02


Oceano Nox


Dans le silence
Le bateau dort
Et bord sur bord
Il se balance.

Seul à l'avant
Un petit mousse
D'une voix douce
Siffle le vent.

Au couchant pâle
Et violet
Flotte un reflet
Dernier d'opale.

Sur les flots verts,
par la soirée
Rose et moirée
Déjà couverts,

Sa lueur joue,
Comme un baiser
Vient se poser
Sur une joue.

Puis, brusquement,
Il fuit, s'efface,
Et sur la face
Du firmament,

Dans l'ombre claire,
On ne voit plus
Que le reflux
Crépusculaire.

Les flots déteints
Ont, sous la brise
La couleur grise
Des vieux étains.

Alors la veuve
Aux noirs cheveux
Se dit: *Je veux
Faire l'épreuve

De mes écrins
Dans cette glace*.
Et la nuit place
Parmi ses crins,

Sous ses longs voiles
Aux plis dormants
Les diamants
De ses étoiles.


Jean Richepin   (1849 - 1926)

_________________
Carlo

---> voir ma présentation

Poèmes de la Mer - Page 22 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
Bosco
Amiral
Amiral
Bosco

Nombre de messages : 3394
Age : 70
Localisation : Dinant (Bel)
Date d'inscription : 28/06/2007

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyMar 10 Mar 2020 - 16:43

Autre accompagnement, personnellement je préfère

Poèmes de la Mer - Page 22 Santia12
Revenir en haut Aller en bas
van Kasteren Carlo
Modo
Modo
van Kasteren Carlo

Nombre de messages : 1180
Age : 85
Localisation : Luxembourg Grand Duché
Date d'inscription : 07/11/2010

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyMer 11 Mar 2020 - 7:48


AMSTERDAM
  Jacques BREL

Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui chantent
Les rêves qui les hantent
Au large d'Amsterdam

Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui dorment
Comme des oriflammes
Le long des berges mornes

Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui meurent
Pleins de bière et de drames
Aux premières lueurs

Mais dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui naissent
Dans la chaleur épaisse
Des langueurs océanes


Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui mangent
Sur des nappes trop blanches
Des poissons ruisselants
Ils vous montrent des dents
À croquer la fortune
À décroisser la lune
À bouffer des haubans

Et ça sent la morue
Jusque dans le coeur des frites
Que leurs grosses mains invitent
À revenir en plus
Puis se lèvent en riant
Dans un bruit de tempête
Referment leur braguette
Et sortent en rotant

Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui dansent
En se frottant la panse
Sur la panse des femmes

Et ils tournent et ils dansent
Comme des soleils crachés
Dans le son déchiré
D'un accordéon rance

Ils se tordent le cou
Pour mieux s'entendre rire
Jusqu'à ce que tout à coup
L'accordéon expire
Alors le geste grave
Alors le regard fier

Ils ramènent leur batave
Jusqu'en pleine lumière

Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui boivent
Et qui boivent et reboivent
Et qui reboivent encore

Ils boivent à la santé
Des putains d'Amsterdam
De Hambourg ou d'ailleurs
Enfin ils boivent aux dames

Qui leur donnent leur joli corps
Qui leur donnent leur vertu
Pour une pièce en or
Et quand ils ont bien bu
Se plantent le nez au ciel
Se mouchent dans les étoiles
Et ils pissent comme je pleure
Sur les femmes infidèles
Dans le port d'Amsterdam
Dans le port d'Amsterdam





_________________
Carlo

---> voir ma présentation

Poèmes de la Mer - Page 22 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 6486
Age : 78
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyMer 11 Mar 2020 - 8:11

Bonjour Carlo.

Quelle bonne idée, tu as eue là !
Jacques Brel ; que de fois n'avons-nous pas été bouleversés par les paroles de cette chanson, dans lesquelles il mettait tant de passion.
Merci, pour nous l'avoir fait revivre, à travers elles ; lui, que nous avons tant aimé.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Bosco
Amiral
Amiral
Bosco

Nombre de messages : 3394
Age : 70
Localisation : Dinant (Bel)
Date d'inscription : 28/06/2007

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyMer 11 Mar 2020 - 12:49

Poèmes de la Mer - Page 22 Brel_210
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 6486
Age : 78
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyJeu 12 Mar 2020 - 10:31

super

Bonjour et merci, "Bosco".
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
polinar

Nombre de messages : 26114
Age : 69
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptySam 14 Mar 2020 - 18:03

Vois, ce spectacle est beau. Ce paysage immense
Qui toujours devant nous finit et recommence ;
Ces blés, ces eaux, ces prés, ce bois charmant aux yeux ;
Ce chaume où l'on entend rire un groupe joyeux ;
L'océan qui s'ajoute à la plaine où nous sommes ;
Ce golfe, fait par Dieu, puis refait par les hommes,
Montrant la double main empreinte en ses contours,
Et des amas de rocs sous des monceaux de tours ;
Ces landes, ces forêts, ces crêtes déchirées ;
Ces antres à fleur d'eau qui boivent les marées ;
Cette montagne, au front de nuages couvert,
Qui dans un de ses plis porte un beau vallon vert,
Comme un enfant des fleurs dans un pan de sa robe ;
La ville que la brume à demi nous dérobe,
Avec ses mille toits bourdonnants et pressés ;
Ce bruit de pas sans nombre et de rameaux froissés,
De voix et de chansons qui par moments s'élève ;
Ces lames que la mer amincit sur la grève,
Où les longs cheveux verts des sombres goémons
Tremblent dans l'eau moirée avec l'ombre des monts ;
Cet oiseau qui voyage et cet oiseau qui joue ;
Ici cette charrue, et là-bas cette proue,
Traçant en même temps chacune leur sillon ;
Ces arbres et ces mâts, jouets de l'aquilon ;
Et là-bas, par-delà les collines lointaines,
Ces horizons remplis de formes incertaines ;
Tout ce que nous voyons, brumeux ou transparent,
Flottant dans les clartés, dans les ombres errant,
Fuyant, debout, penché, fourmillant, solitaire,
Vagues, rochers, gazons, - regarde, c'est la terre !


Et là-haut, sur ton front, ces nuages si beaux
Où pend et se déchire une pourpre en lambeaux ;
Cet azur, qui ce soir sera l'ombre infinie ;
Cet espace qu'emplit l'éternelle harmonie ;
Ce merveilleux soleil, ce soleil radieux
Si puissant à changer toute forme à nos yeux
Que parfois, transformant en métaux les bruines,
On ne voit plus dans l'air que splendides ruines,
Entassements confus, amas étincelants
De cuivres et d'airains l'un sur l'autre croulants,
Cuirasses, boucliers, armures dénouées,
Et caparaçons d'or aux croupes des nuées ;
L'éther, cet océan si liquide et si bleu,
Sans rivage et sans fond, sans borne et sans milieu,
Que l'oscillation de toute haleine agite,
Où tout ce qui respire, ou remue, ou gravite,
A sa vague et son flot, à d'autres flots uni,
Où passent à la fois, mêlés dans l'infini,
Air tiède et vents glacés, aubes et crépuscules,
Bises d'hiver, ardeur des chaudes canicules,
Les parfums de la fleur et ceux de l'encensoir,
Les astres scintillant sur la robe du soir,
Et les brumes de gaze, et la douteuse étoile,
Paillette qui se perd dans les plis noirs du voile,
La clameur des soldats qu'enivre le tambour,
Le froissement du nid qui tressaille d'amour,
Les souffles, les échos, les brouillards, les fumées,
Mille choses que l'homme encor n'a pas nommées,
Les flots de la lumière et les ondes du bruit,
Tout ce qu'on voit le jour, tout ce qu'on sent la nuit ;
Eh bien ! nuage, azur, espace, éther, abîmes,
Ce fluide océan, ces régions sublimes
Toutes pleines de feux, de lueurs, de rayons,
Où l'âme emporte l'homme, où tous deux nous fuyons,
Où volent sur nos fronts, selon des lois profondes,
Près de nous les oiseaux et loin de nous les mondes,
Cet ensemble ineffable, immense, universel,
Formidable et charmant, contemple, c'est le ciel !


Oh oui ! la terre est belle et le ciel est superbe ;
Mais quand ton sein palpite et quand ton oeil reluit,
Quand ton pas gracieux court si léger sur l'herbe
Que le bruit d'une lyre est moins doux que son bruit ;


Lorsque ton frais sourire, aurore de ton âme,
Se lève rayonnant sur moi qu'il rajeunit,
Et de ta bouche rose, où naît sa douce flamme,
Monte jusqu'à ton front comme l'aube au zénith ;


Quand, parfois, sans te voir, ta jeune voix m'arrive,
Disant des mots confus qui m'échappent souvent,
Bruit d'une eau qui se perd sous l'ombre de sa rive
Chanson d'oiseau caché qu'on écoute en rêvant ;


Lorsque ma poésie, insultée et proscrite,
Sur ta tête un moment se repose en chemin ;
Quand ma pensée en deuil sous la tienne s'abrite,
Comme un flambeau de nuit sous une blanche main ;


Quand nous nous asseyons tous deux dans la vallée ;
Quand ton âme, soudain apparue en tes yeux,
Contemple avec les pleurs d'une soeur exilée,
Quelque vertu sur terre ou quelque étoile aux cieux ;


Quand brille sous tes cils, comme un feu sous les branches,
Ton beau regard, terni par de longues douleurs ;
Quand sous les maux passés tout à coup tu te penches,
Que tu veux me sourire et qu'il te vient des pleurs ;


Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent,
Comme un tremblant clavier qui vibre à tout moment ;
Quand tes doigts, se posant sur mes doigts qui frissonnent,
Font chanter dans mon coeur un céleste instrument ;


Lorsque je te contemple, ô mon charme suprême !
Quand ta noble nature, épanouie aux yeux,
Comme l'ardent buisson qui contenait Dieu même,
Ouvre toutes ses fleurs et jette tous ses feux ;


Ce qui sort à la fois de tant de douces choses,
Ce qui de ta beauté s'exhale nuit et jour,
Comme un parfum formé du souffle de cent roses,
C'est bien plus que la terre et le ciel, c'est l'amour !


Extrait de: 
Les chants du crépuscule (1836)
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
polinar
Amiral
Amiral
polinar

Nombre de messages : 26114
Age : 69
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptySam 14 Mar 2020 - 18:05

On les r'trouve en raccourci

Dans nos p'tits amours d'un jour,

Tout's les joies, tous les soucis,

Des amours qui dur'nt toujours

C'est là l'sort de la marine

Et de tout's nos petit's chéries.

On accoste, vite un bec,

Pour nos baisers, l'corps avec!

Et les joies et les bouderies,

Les fâcheries, les bons retours,

On les r'trouve en raccourci

Dans nos p'tits amours d'un jour.

On a ri, on s'est baisé,

sur les neunœils, sur les nénés,

Dans les ch'veux à pleins bécots

Pondus comm' des œufs, tout chauds!

Tout c'qu'on fait dans un seul jour

Et comme on allonge le temps,

Plus d'trois fois dans un seul jour,

Content, pas content, content!

Y a dans la chambre une odeur

D'amour tendre et de goudron.

Ca vous met la joies dans le cœur

La peine aussi et c'est bon.

On n'est pas la pour causer,

Mais on pens' mêm' dans l'amour

On pens' que d'main y f'ra jour

Et qu'c'est un' calamité.

C'est là l'sort de la marine,

Et de tout's nos petit's chéries,

On accost' mais on devine

Qu'ça s'ra pas le paradis!

On aura beau s'dépécher

Fair' bon dieu, la pige au temps,

Et l'bourrer d'tous nos pêchés

Ca n's'ra pas ça et pourtant...

Tout's les joies, tous les soucis,

Des amours qui dur'nt toujours,

On les r'trouvent en raccourci

Dans nos p'tits amours d'un jour. (P.FORT)
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
van Kasteren Carlo
Modo
Modo
van Kasteren Carlo

Nombre de messages : 1180
Age : 85
Localisation : Luxembourg Grand Duché
Date d'inscription : 07/11/2010

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptySam 14 Mar 2020 - 18:47

Merci Guy pour ce texte de Victor Hugo, extrait des *Chants du crépuscule*

C'est un enchantement de la langue.
Ce grand bonheur de découvrir des mots tombés dans l'oubli ou qui correspondent à des activités disparues, des sens qui n'ont plus cours, des expressions désuètes et tout cela dans une prose ou une poésie éblouissantes.

Ces siècles des grands écrivains semblent révolues.
Maintenons cet héritage vivace.

_________________
Carlo

---> voir ma présentation

Poèmes de la Mer - Page 22 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
Chris 6030
Vice-amiral
Vice-amiral
Chris 6030

Nombre de messages : 1657
Age : 70
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 19/12/2019

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyDim 15 Mar 2020 - 7:07

super merci à vous  pour cette rubrique poésie. Je partage l’avis de Carlo sur la désuétude de cet art du verbe, il est , de plus encore rarement enseigné. j’ai un bon aperçu de l’intérêt du public pour les ouvrages rares en vente, alors qu’ils étaient encore prisés dans ma jeunesse, aujourd’hui ils ne sont plus demandé exception faite des manuscrits des grands poètes. study
Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
van Kasteren Carlo
Modo
Modo
van Kasteren Carlo

Nombre de messages : 1180
Age : 85
Localisation : Luxembourg Grand Duché
Date d'inscription : 07/11/2010

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyDim 15 Mar 2020 - 15:45


La vie antérieure


J'ai longtemps habité sous de vastes portiques
Que les soleils marins teignaient de mille feux,
Et que leurs grands piliers, droits et majestueux,
Rendaient pareils, le soir, aux grottes basaltiques.

Les houles, en roulant les images de cieux,
Mêlaient d'une façon solennelle et mystique
Les touts-puissants accords de leur riche musique
Aux couleurs du couchant reflété par mes yeux.

C'est là que j'ai vécu dans les voluptés calmes,
Au milieu de l'azur, des vagues, des splendeurs
Et des esclaves nus, tout imprégnés d'odeurs.

Qui me rafraîchissaient le front avec des palmes,
Et dont l'unique soin était d'approfondir
Le secret douloureux qui me faisait languir.


Charles Baudelaire

_________________
Carlo

---> voir ma présentation

Poèmes de la Mer - Page 22 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
Jocava
Amiral de flottille
Amiral de flottille
Jocava

Nombre de messages : 1224
Age : 69
Localisation : Rendeux
Date d'inscription : 01/01/2011

Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 EmptyDim 15 Mar 2020 - 17:24

Dans mes lectures, je ne suis pas vraiment poésie. C'est pourquoi, je suis heureux de vous lire et ce, avec plaisir super super
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Poèmes de la Mer - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Poèmes de la Mer   Poèmes de la Mer - Page 22 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Poèmes de la Mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24, 25  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Les sujets en rapport avec la marine et la mer-
Sauter vers: