Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 34 ... 64, 65, 66, 67  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Ven 30 Mar 2018 - 9:22

@PAUL @SCHOETERS CHRISTIAN

Salut à tous,

Effectivement c'est un sacré foutoir ! Et, tant qu'on ne l'aura pas retrouvé (et même après) on va avoir droit à toutes sortes d'hypothèses plus farfelues les unes que les autres  indecis

Pour ma part, bien que comme tout le monde je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je pense que la raison de la disparition du sous-marin est beaucoup plus simple, il était dans un si mauvais état qu'il a fini par lâcher et couler  Shocked

Et pour ce qui est de la version où le sous-marin serait allé espionner les anglais près des Malouines, c'est le gouvernement (et/ou la marine) qui a lancé ça de manière à semer le doute en faisant porter le chapeau aux anglais !

Et pour revenir à la recherche, le Yantar travail méthodiquement depuis le début mais il est quand même bien seul pour chercher ! Mais bon, on va voir si finalement le gouvernement va se décider à engager la firme vénézuélienne (et ses drones sous-marin) pour continuer la recherche ???

Wait and see...

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Ven 30 Mar 2018 - 13:25

Sur l'AIS, on voit l'aviso ARA "Islas Malvinas" (qui est équipé du ROV russe "Panther Plus" qui peut descendre jusqu'à 1.000 m de profondeur) qui a quitté Puerto Belgrano et fait route en direction de la zone de recherche, dans laquelle le navire russe YANTAR (équipés de 2 mini sous-marin "habité" pouvant descendre jusqu'à 6.000 mètres) est occupé à chercher :


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Ven 30 Mar 2018 - 13:29


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Ven 30 Mar 2018 - 14:25

https://twitter.com/Ambitocom/status/979297114726551552

traduction google de l'article :

Citation :
Le brise-glace britannique HMS Protector arrivera à Buenos Aires en avril (29.03.2018)

Le commandant du brise-glace britannique HMS Protector, le capitaine du vaisseau Angus Essenhigh, a mis le cap vers le port de Buenos Aires. Le navire a terminé sa mission scientifique en Antarctique et il s'arrêtera à la mi-avril dans le port métropolitain sur sa route vers la Grande-Bretagne. L'arrivée de ce brise-glace qui a participé pendant plus de 30 jours à l'opération de recherche de l'ARA San Juan constituera un nouveau jalon dans la recomposition du lien entre l'Argentine et le Royaume-Uni. Le naufrage du sous-marin dans les profondeurs de l'Atlantique Sud, zone sensible en raison du conflit de souveraineté pour l'archipel des Malouines, a suscité des réactions de solidarité navale internationale suite à la demande de coopération lancée par l'administration Macri. Les deux gouvernements avaient reporté la réunion bilatérale entre les responsables de la défense. José Vila, sous-secrétaire aux Affaires internationales du ministère de la Défense, n'avais jamais imaginé que la première réunion après 14 ans d'impasse, tenue à Londres le 25 février, progresserait à pas de géant.

La première réponse à l'appel du gouvernement a été le déploiement du brise-glace de la Royal Navy, qui à l'époque était affecté à des activités de logistique et de recherche scientifique du British Antarctic Survey (Recherche Antarctique Britannique) sur le continent blanc. Le navire polaire britannique muni d'une sonde multi-faisceaux a suivi tout le trajet que le sous-marin aurait pu parcourir depuis qu'on a perdu le contact avec lui, plus tard on lui a assigné une zone de recherche centrée sur les points de données fourni par l'U.S. Navy (Marine des États-Unis) le 22 novembre, la position géographique de l'explosion / implosion qui s'est produite à 10,58 le 15 novembre. L'aide de Londres comprenait également un avion de transport KC-2 Voyager de la British Air Force (RAF) qui a opéré à partir de Comodoro Rivadavia.

La tragédie du San Juan a accéléré ce qui avait précédemment été écrit comme une intention sur papier. La déclaration commune de Septembre 2016, qu'avait signé alors le ministre adjoint des Affaires étrangères Carlos Foradori et son homologue britannique Alan Duncan, a donné naissance à des mesures de rapprochement entre eux, de renforcer les relations entre les forces armées, des programmes d'échange pour le personnel militaire, la mise en place d'un vol commercial Hebdomadaire aux îles (en négociation), l'identification des soldats argentins enterrés dans le cimetière de Darwin; le 26 mars, un vol vers les Malouines a été effectué et les parents de ceux tombés ont pu visiter les tombes déjà identifiées. La Marine Argentine, hôte de la visite du HMS Protector projette une reconnaissance discrète de l'équipage du navire anglais pour la coopération dans la recherche du sous-marin. Pendant les opérations, il y avait un officier britannique ainsi qu'un Américain qui ont travaillé côte à côte dans le centre des opérations de la base navale de Puerto Belgrano avec l'ancien commandant de la formation et l'enrôlement, le contre-amiral Luis Lopez Mazzeo, puis avec l'arrivée du Yantar un membre de la Fédération de Russie a été incorporé. Dans ce climat de contacts renouvelés entre les uniformes, vers la mi-Mars, l'attaché de la Défense britannique, le commodore Robin Smih, a accompagné 5 membres du service médical de l'Armée Argentine qui ont reçu une formation d'évacuation aéroportée dans le Centre pour l'évacuation par air de la Force Aérienne britannique dans la base de Brize Norton et ils ont également assisté à un stage de qualification sur le stress post combat dans le Shropshire Medical and Logistics Center.

Source : ambito.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Ven 30 Mar 2018 - 16:37

L'aviso ARA "Islas Malvinas" (qui est équipé du ROV russe "Panther Plus" qui peut descendre jusqu'à 1.000 m de profondeur) a eu une panne de son moteur principal, il s'est mis à l'ancre pour réparer durant 16hs, et maintenant le navire continue sa route vers le premier de 3 contacts à inspecter dans la zone Desi-11, puis Ange-2 et pour terminer Desi-10 :

https://twitter.com/DaniMColu/status/979714262116519937

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3385
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Ven 30 Mar 2018 - 19:46

Bonjour chers tous.

Je reprends contact, après une petite semaine d'escapade.
Et bien, finalement, et après pas mal d'élucubrations, de ma part ; je me range à l'avis d'Olivier.
Je pense, tout simplement, moi aussi, que le seul responsable de cette malheureuse et sordide histoire, est, bel et bien, l'état pitoyable dans lequel se trouvait notre "soum", au moment du naufrage.
Si cela est avéré ; nous ne sommes pas prêts de connaître la (cette) vérité ; la Marine argentine fera tout pour brouiller les pistes...
Enfin, qui vivra, verra...
Cordialement.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
PAUL
Maître Principal chef
Maître Principal chef
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 72
Localisation : Esneux
Date d'inscription : 21/12/2009

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Ven 30 Mar 2018 - 20:54

Salut Olivier, salut Xavier,

Pour le moment, et tant que le sous-marin ne sera pas retrouvé, nous en sommes réduits aux hypothèses qui varient parfois en fonction des quelques nouvelles qui nous parviennent et que nous essayons d'interpréter vaille que vaille.
Parmi celles-ci, l'incident évoqué dans mon dernier message : incident que je pensais improbable jusqu'à ce que je retrouve sur youtube ce document ARTE qui était passé dans ma mémoire morte.

https://www.youtube.com/watch?v=dtptkutmSRo&t=1861s

L'ayant revu, je me suis posé la question de savoir ce que le Yantar foutait là depuis si longtemps et il faut avoir vu ce reportage pour comprendre que ma réaction est parfaitement logique et justifiée.
C'est à partir de là que l'hypothèse d'un "incident" que j'aurais considéré comme foutaise il y a un mois me semble à présent une de celles qui semblent possibles .

Et puis, il y a cette histoire de la très (trop ?) rapide localisation en temps et SURTOUT profondeur (au mètre près !!! + évaluation précise de la puissance de l'explosion !!!) de l'accident donnée par le bureau de la marine américaine avec une précision que le CTBO ne peut pas valider.
Soit il s'agissait de renseignements fiables mais alors enregistrés par un moyen de détection proche - lequel ? - et non par le CTBO ou alors, il s'agissait d'un fake émis dans l'urgence, mais dans quel but ?
Et puis encore cette histoire de 3 communications reçues par un opérateur fantôme. Etc, etc...

Mais objectivement je considère comme vous deux que le scénario le plus probable est bien celui du naufrage par accident.

A moins que...???

A part ça, Xavier, j'espère que tu avais une perm en bonne et due forme : une absence illégale de 8 jours, ça se paye cher, je m'en souviens ;-)))
Revenir en haut Aller en bas
Charly
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5971
Age : 70
Localisation : Vinalmont
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Sam 31 Mar 2018 - 8:20

Bien ton lien Paul, je me le garde pour un jour de pluie ! Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3385
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Sam 31 Mar 2018 - 9:25

Bonjour Paul, bonjour Olivier.

Paul >>> Merci pour cette fantastique video, qui me (nous) remet en mémoire, un évènement maritime majeur.
C'est vrai que l'on peut (encore) se poser des questions, quant à ce dernier.
Mais reste que, après un tel "feed-Back" ; ne peut-on transposer et ouvrir la voie à tout un tas de spéculations ?
Là, tu viens d'ouvrir la boite à Pendore...
Nous en reparlerons ; c'est certain.

Olivier >>> merci pour ta veille incessante et pour tes rapports réguliers et tellement documentés.

Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Sam 31 Mar 2018 - 12:31

https://twitter.com/clarincom/status/979883259936083970

traduction google de l'article :

Citation :
Avec le retour du mini sous-marin russe, ils renforcent la recherche de l'ARA San Juan (30.03.2018)

Il était en réparation depuis près de deux mois. Il sera ajouté aux deux navires qui continuent de ratisser la zone de recherche.

Après presque deux mois, l'aide étrangère à la recherche de l'ARA San Juan va ajouter une nouvelle contribution à la marine argentine, qui coordonne sa recherche depuis sa disparition le 15 novembre. Ce week-end, le mini-submersible russe Panther Plus - opéré à distance - rejoindra l'opération qu'il a laissée pour des raisons techniques début février.

Il rejoindra les deux seuls navires qui participent à l'opération: le navire océanographique Yantar, qui appartient également à la Fédération de Russie et le destroyer ARA La Argentina, de la Marine.

Ce renforcement des opérations pour trouver le sous-marin intervient quelques jours après que des parents de l'équipage ont demandé, devant la commission d'enquête mise en place au Congrès, que le gouvernement embauche la société vénézuélienne SEA Sistemas Electrónicos Acuáticos pour l'ajouter à l'opération. Lors de cette réunion, il y a eu des critiques sur le plan de la Marine pour le trouver et en ce qui concerne la coordination par le Commandement des Opérations d'Entraînement et d'Enrôlement de la base de Puerto Belgrano.

Le ROV (Véhicule Opéré Éloignément) avec neuf membres d'équipage se trouve, depuis le week-end du 10 février, à bord de l'aviso ARA Islas Malvinas. À ce moment-là, on a appris que l'admission à Puerto Belgrano était due au fait que le mini-sous-marin russe allait être soumis à des ajustements, mais la marine a confirmé que l'aviso avait également besoin de réparations, ce pourquoi il a dû entrer en cale sèche dans l'arsenal naval, où ces tâches sont effectuées. Les travaux ont nécessité trois semaines de travail et le Islas Malvinas a quitté la cale sèche le jeudi 22.

La mise en place du Panther Plus a ajouté un retard inattendu, car les pièces de rechange exigées par la Russie devaient arriver du Royaume-Uni. Le conflit diplomatique entre Londres et Moscou, à la suite du cas de l'ex espion russe empoisonné à Salisbury, a retardé la commande,  comme a pu savoir Clarin. Après une semaine d'engagement, l'aviso et le ROV ont finalement pu lever l'ancre, bien que, quelques après parti, le moteur du Islas Malvinas a souffert d'une avarie, finalement réparée, ce qui a retardé de quelques heures sa réincorporation à l'opération coordonnée par le COAA.

La tâche de Panther Plus, qui peut descendre jusqu'à 1000 mètres, consiste à vérifier avec une caméra si les contacts détectés par les sonar des navires ont un lien avec le sous-marin. Avec cet objectif, le ROV est mis à la mer à l'intérieur d'une structure en acier à partir de laquelle il est libéré, lorsqu'il atteint la profondeur opératoire. À partir de ce moment, un câble de 200 mètres le maintient connecté à l'enceinte, avec laquelle il sera de nouveau remonté vers l'aviso, en terminant la mission. Les images que le ROV collecte sur les fonds marins traversent ce câble et sont vues en temps réel dans une pièce spéciale installée sur le pont du Islas Malvinas.

Sans l'aide russe, il n'y aurait aucun moyen de vérifier sur le fond marin si les contacts qui apparaissent sur les sonars multi-faisceaux ou à balayage latéral des navires assignés à la recherche du San Juan. Jusqu'à présent, cette tâche était seulement à la charge du Yantar, qui entre le 10 et le 20 de ce mois a dû laisser la zone de recherche pour aller se rapprovisionner en vivres et en combustible à Buenos Aires puis à Montevideo.

Parallèlement, un juge de Caleta Olivia avance dans l'enquête sur les responsabilités concernant la disparition du sous-marin. Alors que dans les tribunaux fédéraux de la capitale fédérale, le juge Luis Rodriguez doit déterminer s'il y a lieu d'ouvrir un dossier contre le ministre de la Défense, Oscar Aguad, pour une prétendue « dissimulation » et « abandon de personne », comme l'a dénoncé le père d'un membre de l'équipage de l'ARA San Juan.

Source : ambito.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Sam 31 Mar 2018 - 13:21

https://twitter.com/sanrafaelinonew/status/980024847052038144

traduction google de l'article :

Citation :
Une société vénézuélienne promet de trouver l'ARA San Juan en 100 jours (31.03.2018)

Hugo Marino, de la société Sea Sistemas, est le nom suggéré par de nombreux parents. "Nous sommes efficaces à 100%", dit-il.

L'émergence de Hugo Marino (53), exilé vénézuélien, PDG de SEA Sistemas Electrónicos AcuáticosSEA Sistemas Electrónicos Acuáticos et conseiller commercial à la société norvégienne Kongsberg, a été cette semaine la nouveauté de la première réunion de la Commission parlementaire chargée d'enquêter sur la disparition du sous-marin ARA San Juan. Basé à Miami depuis huit ans, il a proposé ce que jusqu'à présent n'ont pu atteindre les équipements avancés des États-Unis et de la Russie: trouver le sous-marin perdu en cent jours. Assis dans le bar de l'Hôtel Intercontinental, il a dialogué avec PERFIL.

- Que fait votre entreprise?
- Exploration sous-marine, en particulier avec sonar. Nous faisons des études sur le fond marin. Nous effectuons des levés au fond, la pose de câbles sous-marins, la cartographie des canalisations et des tuyauteries. Nous aidons également l'industrie de la construction en examinant les structures submergées, telles que les barrages.

-Quelle a été la recherche la plus complexe que vous avez faite?
-La première au niveau de la complexité a été la recherche de l'avion de Los Roques (Ndr : un avion disparu il y a neuf ans au Vénézuéla), un navire qui cherchait depuis longtemps, et beaucoup de conjectures à ce sujet ont été faites et à la fin nous l'avons trouvé, bien que la topographie était très compliquée. Là nous avons été invités à participer et après avoir été d'accord avec le gouvernement vénézuélien et italien, nous avons trouvé l'avion le deuxième jour au fond de la mer. Nous avons également livré le sous-marin Koursk à la marine russe en 2000.

- Avec quel est votre équipement technologique et humain?
-Nous avons la dernière technologie. Nous avons le AUV (Autonomous Underwater Vehicle), c'est une sorte de torpille qui suit de manière autonome sa mission pendant environ quarante heures. Ils naviguent au fond de la mer et il est contrôlé depuis un navire de surface. Il nous envoie des données en temps réel par télémétrie.

-Et les ressources humaines?
-J'ai huit ingénieurs merveilleux, qui sont les parents de la créature. Ce sont des garçons qui conçoivent, développent et adaptent les machines depuis 15 ans.

-Vous achetez de la technologie?
-Nous concevons la technologie et celles du développement. C'est Kongsberg qui est l'usine. Les autres sociétés externalisent et achètent la technologie.

- Ont-ils donné un certain délai dans le gouvernement argentin?
- Je n'ai pas demandé, ce que je peux dire, c'est qu'en ayant l'expérience avec d'autres gouvernements les choses ont évolué très rapidement. Lundi, ils m'ont appelé pour me poser des questions sur les petits caractères, c'est-à-dire qu'ils ont lu la proposition, ce qui ne veut pas dire non. Si nous atteignons 100 jours et que nous ne l'avons pas trouvé, alors j'aurai échoué. Bien que je pense que cela sera avant.

- Sur quoi se basent-ils?
-Nous sommes efficaces à 100%. Nous sommes intervenus dans cinq accidents, parmi lesquels celui de l'avion d'Air France, disparu en 2009, dans l'océan Atlantique et nous l'avons retrouvé le premier jour. Je leur dis, s'il a coulé, alors il est là. Les sous-marins ne volent pas.

-Pourquoi avez-vous décidé d'intervenir dans un dossier aussi sensible?
-J'ai dit aux parents: ils ne croient pas que c'est facile de venir ici pour leur donner de l'espoir. Je suis venu à Buenos Aires parce que je veux vous dire où se trouve la lumière dans la pièce sombre.

- Avez-vous eu une objection?
-Je le fais comme ma contribution sociale. Connaître un proche est 100% humain. Il n'y a pas d'autre intérêt. Je n'ai pas besoin d'attendre que l'Argentine approuve le projet pour continuer à les soutenir.

-Les principales puissances ont cherché l'ARA San Juan et ne l'ont pas trouvé. Pourquoi le feriez-vous?
-Ne me demandez pas pourquoi ils ne l'ont pas trouvé, mais pourquoi je vais le trouver. Je ne sais pas quel équipement ils ont apporté, je ne sais pas ce qu'ils cherchent.

Source : elsanrafaelino.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Sam 31 Mar 2018 - 13:47

https://twitter.com/lu100749/status/980039738471038978

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan: quatre compagnies proposent de le chercher (31.03.2018)

Elles sont toutes nord-américaines et ont déjà établi des contacts informels. Elles aspirent à conclure un contrat direct avec l'État

Bien que la récompense officielle d'environ 5 millions dollars pour trouver l'ARA San Juan soit toujours en vigueur, plusieurs entreprises étrangères font du lobby pour obtenir l'approbation du gouvernement et ainsi obtenir un contrat direct pour chercher le sous-marin.

Hugo Marino, le PDG de SEA-Sistemas Electrónicos, était mardi dernier devant la commission parlementaire au Congrès et il a offert de trouver le sous-marin dans les "cent jours ou moins".

Comme détaillé par le journal Perfil, il y a au moins trois autres entreprises qui ont déjà approché de manière informelle une proposition au ministère de la Défense.

Les entreprises intéressées à se lancer dans la recherche du sous-marin perdu sont : SEA, Odyssey Marine Exploration, Nauticos Corp et Phoenix International.

Il y avait une cinquième société intéressée, Ocean Infinity. Cependant, ils ont commenté que bien qu'il y ait eu des sondages avec la Défense, ils ont abandonné parce qu'ils ont décidé de se concentrer uniquement sur la recherche de l'avion de la Malaysia Airlines qui a disparu près du Vietnam avec 227 passagers à bord.

Source : nexofin.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Sam 31 Mar 2018 - 15:17

L'aviso ARA "Islas Malvinas" a probablement vérifié un contact avec le ROV russe "Panther Plus", et pendant ce temps-là, le YANTAR continue à scanner la zone de recherche :


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3385
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Sam 31 Mar 2018 - 18:53

Bonjour Olivier.

Tout cela me laisse rêveur.
Tout d'un coup, tout semble se réveiller.
Cela fait des jours et des jours que l'on cherche vainement, et soudain, on apprend qu'en moins de 100 jours, l'affaire sera réglée ?
Alors, attendons-nous à de nouvelles surprises ; le feuilleton (morbide) n'est pas encore terminé...
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40500
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   Sam 31 Mar 2018 - 20:55

@Xavier MONEL

Bonsoir Xavier,

Oui, c'est la firme vénézuélienne qui travaille avec des drones (AUV) et d'après le pdg si le sous-marin se trouve bien sur le fond dans la zone de recherche alors ses drones le localiseront en 100 jours maximum ! Pourquoi pas ? On verra...

En tout cas, si il le retrouve vraiment, ce serait un fameux coup de pub pour les drones sous-marin et pour la société Kongsberg !

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche du sous-marin argentin disparu: les news (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 65 sur 67Aller à la page : Précédent  1 ... 34 ... 64, 65, 66, 67  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Recherche du ARA SAN JUAN : le sous-marin argentin disparu le 15.11.2017-
Sauter vers: