Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Une erreur du maréchal Göring   Sam 17 Nov 2018 - 15:33

Au cours de la bataille de l'Atlantique, un des plus grands problèmes de lamiral Dönitz et de ses U Boote fut le manque de moyens de reconnaissances météos et de découverte des convois. Il leur manquai une flotte d'avions à longue portée pour remplir ces tâches. Incroyablement pour des esprits sensés, le gros maréchal Göring, grand favori d'Hitler et grand chef de l'aviation allemande, au point de l'appeler "sa" Luftwaffe, persista à refuser à la Kriegsmarine une aéronavale comme en possédaient la Royale Navy, l'US Navy, la Marine Impériale japonaise et la Marine Nationale de la France.
      L'amiral Dönitz venait régulièrement en demander une à Hitler qui lui promettait d'intervenir au près de son gros paladin, mais ses demandes repar la Luftwastaient toujours sans suite. Il en résultat que les moyens accordés à la  furent toujours limités et par le manque d'appareils ayant un rayons d'action insuffisant pour la têche, sans compter le manque de compétences des aviateurs qui malgré leur courage n'avaient pas de formation marine.
       A l'opposé, la Royal Navy avec sa Fleet Air Arm et son statut et sa formation navale jouissait aussi de l'aide du Coastal Command de la RAF dont le commandant en chef était un ancien marin du Royal Naval Air Servicepassé à l'aviation lors de la création de la Royal Air Force en 1918. De plus, les relations entre la RAF et la RN étaient excellentes et spécialement au plan des développements techniques en général et des radars en particulier. 
        Les refus de Göring furent sa remière erreur, elle lui coûterait cher, mais il en avait fait une premières erreur quelques années auparavant
( A suivre : le général Wever)
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Mon précédent : corrections   Sam 17 Nov 2018 - 15:44

1 - page 7 lire : les moyesn accordés à la Kiegsmarine furent...
é - Dernière phrase:  lire : Les refus de Göring ne furent pas la première erreur du gros maréchal mais sa seconde. Les deux lui coûteraient très cher.conde.

Nous verrons la première dans l'histoire du général Wever qui va suivre. Salut à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Le général Wever   Sam 17 Nov 2018 - 16:51

Le traité de Versailles de 1919 avait interdit l'aviation à l'armée allemande, mais dès sap rise du pouvoir Adolf Hitler fit recréer en 1934 une aviation, la Luftwaffe, qu'il voulait très puissante. Son premier commandant en chef fut le général Wever.  Il n'avait pas été aviateur pendant la première guerre, mais ingénieur et artilleur.
Il estimait très raisonnablement que la Luftaffe devait avoir une aviation tactique, c'est à dire une aviation d'appui des troupes au sol pour ouvrir le front aux blindés, c'est à dire possédant des bombardiers légers ou moyen très rapides et une aviation stratégique équipée de bombardiers lourds à grand rayons d'action capables de détruitre les usines ennemies et les transports ennemis loin derrière les lignes. Il avait déjà comprit la possibilité d'une guerre contre l'URSS et dénommait ce genre d'appareil "Oural bombers".
Il avait donc fait commander  deux prototypes de quadrimoteurs lourds aux deux plus grands constructeurs allemands, Dornier et Junker.
Wever n'était pas aviateur mais dès sa nomination, voulu, malgré qu'il n'était plus jeune, à apprendre à piloter. Il prit alors l'habitude de se déplacer aux commandes de son avion personnel, un rapide monomoteut très moderne et très rapide, le Heinkel He 70. Malheureusement pour lui, il se tua dans un accidenta évitable, en effet un jour très énervé d'avoir du attendre son officier d'ordonance arrivé en retard, il décolla en oubliant de faire son cockpit check et capota en bout de piste à son décolage. Les blocages decertaines  commandes n'avaient pas été enlevés.
Quand peu de temps après, Göring découvrit les deux beaux prototypes aux essais, il les refusa sous prétexe que ce qui intéressait Hitler n'était pas la taille de ses bombardiers mais bien leurs nombres et que pour le même prix il pouvait avoir deux bimoteurs au lieu d'un quadrimoteur. Enfantin ! Is it not ?  De plus que les construcreurs allemands étaient parfaitement capables de dévelloper des avions lourds; non seulement Dornier et Junker mais aussi Focke-Wulf qui créa peu après un excellent avion de transport civil, le meilleur de son époque et dont le succès s'annonçaits mais fut stoppé par la guerre : le Focke-Wulf FW 200 Condor. Nous en reparlerons dans le message suivant.
(Suite : Un improvisation )
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5999
Age : 77
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Dim 18 Nov 2018 - 12:00

Very Happy thumleft thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Mon titre   Dim 18 Nov 2018 - 20:31

Pour la suite je vais limiter mes suites, vu l'abondances des PA d'escorte américains que je résumerai plus simplement.
Je change mon titre en "Naissance des porte-avions d'escorte" mieux adapté.
Mais je continue sur le sujet de base. Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Focke Wulf Fw 200Condor   Dim 18 Nov 2018 - 21:44



La version original du Condor à voir dans la suite "Improvisation"
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Un des deux prototypes du général Weser   Dim 18 Nov 2018 - 22:08


Le prototype du Junker Ju 89.  PS : Je suis encore malhabile pour placer des photos. Sorry!
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5412
Age : 81
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Dim 18 Nov 2018 - 22:27

L O Robert Lorsqu'on regarde la biographie du Maréchal Goëring je retiens : La puissance croissante des bombardements alliés, à laquelle l’aviation allemande ne peut s’opposer efficacement, prouve au Führer que le maréchal Göring s’est montré un incapable.
et j'ajoute pour "beaucoup d'autres choses aussi"
Salut   marin barre

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5999
Age : 77
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Lun 19 Nov 2018 - 12:31

Le condor ressemble un peut aux douglas dc8
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Dornier 19 prototype abandonné   Lun 19 Nov 2018 - 13:25

Il aurait pu faire un excellent bombardier stratégique
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Une improvisation allemande   Lun 19 Nov 2018 - 14:12

Le manque d'avion stratégique de la Kriegsmarine ne fut pas long à être démontré dès le printemps de 1940 quand la Wehrmacht envahit la Norvège, elle ne disposait pas d'avions de reconnaissance au grand large, et surtout d'avions pouvant opérer des missions météo au large du Groenland. Il fallu donc improviser.
Le Focke Wulf FW 200 Condor, avec des moyens océaniques était certainement le plus moderne avion de transport civil du moment et à qui était promis un gros succès commercial pour Focke Wulf, fut choisi.
L'appareil conçu pour le transport de passagers convenait mal pour une transformationpour à un usage militaire.
Pour cet usage il avait trois faiblesses. La première était son fuselage trop léger et trop peu résistant, excellent pour un usage sur les pistes bétonnées ou les gazons bien entretenus des aérioports de son temps, mais qui n'avait pas les normes de  n'avait pas les normes de résistance pour un usage intensif sur des aérodromes de campagne. Son deuxième problème était son système de réservoirs et de transfert de carburant installés sous les ailes et le fuselage, son poste de pilotage tout à l'avant du fuselage ne permettait past d'y placer une tourelle de mitrailleuse, on choisit alors de placer deux tourelles, une sur le dos du fuselage et une sur le ventre toutes deux en arrière du poste de pilotage, ce qui donnait un large champ mort devant l'appareil. Quand il entra en service, les pilotes des premiers porte-avions d'escorte ne tardèren pas à découvrir ces deux faiblesse, et le Condor acquit bien vite le surnom de briquet volant pour ses équipages.
        A l'automne de 1940 quand la Kriegsmarine fut installée dans les ports français de l'Atlantique et que la Grande Bretagne avait fermement décidé de continuer la guerre après la batalle d'Angleterre.L'amiral Dönitz se trova devant un grand besoin de reconnaissances météo et de vols d'exploration sur les Western Approach,Göring conscentit  à baser à Bordeau-Mérignac un groupe de Condors, mais toujours avec des équipages  et sous commandementde la Luftwaffe, ce qui en premier lieu allongeait et rendait moins aisées les communication
de la Luftwaffe, Ce fut la KG 40 (Kampfgruppe 40) qui fut désigné  FLIEGERGRUPPE ATLANTIK

( Suite : Une faiblesse du Condor)
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Une faiblesse du Condor   Lun 19 Nov 2018 - 14:16

Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 21773
Age : 67
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Lun 19 Nov 2018 - 16:23

@VALKIRI a écrit:
L O Robert Lorsqu'on regarde la biographie du Maréchal Goëring je retiens : La puissance croissante des bombardements alliés, à laquelle l’aviation allemande ne peut s’opposer efficacement, prouve au Führer que le maréchal Göring s’est montré un incapable.
et j'ajoute pour "beaucoup d'autres choses aussi"
Salut   marin barre
super
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 21773
Age : 67
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   Lun 19 Nov 2018 - 16:25

@Robert a écrit:
Pour la suite je vais limiter mes suites, vu l'abondances des PA d'escorte américains que je résumerai plus simplement.
Je change mon titre en "Naissance des porte-avions d'escorte" mieux adapté.
Mais je continue sur le sujet de base. Bien à vous
super  bien le bonjour Robert  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: The scourge of the Atlantic   Mar 20 Nov 2018 - 17:43

Le KG 40 commença à attaquer les navires isolés, encore nombreux à l'époque ainsi que les trainard des convois en restant ainsi à l'abri des tirs de l'es corte. Il emporta alors un très grand succès quand le grand paquebot de 42.500 tonnes "Empress of Britain" fut bombardé par le Condor de l'Oberleutnant Joppe, un excellent pilote qui survécu à la guerre pour terminer sa carrière comme chef pilote des Boeing 747 de la Lufthansa. La bombe déclencha un incendie qui immobilisa le paquebot. Joppe put alors alerter l'U 32 du Kapitän Leutnant Hans Jenisch qui le torpilla alors qu'il était en remorque.
      Les Condors ne faisaient pas encore de l'exploration pour les U Boote;  mais bien des missions météo en mer d'Irlande et sur les côtes sud de l'Angleterre. Malgré leurs points faibles ils n'en devenaient pas moins une forte menace sur le trafic anglais dans les Western Approaches et dans l'ouest du gofe de Gascogne. sinqietait de leurs progrès. Pas moins de 66.438 tonnes perdues rien que dans le mois  de septembre. Winston Churchill qui suivait de très près l'évolution de la bataille de l'Atlantique qui commençait  appela alors les Condors "The scourge of the Atlantic" et mis l'Amirauté en demeure de touver un antidote.
Nous verrons dans la suite  qu'elles mesures qu'elle prit.
(Suite : Une improvisation anglaise)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite histroire des porte-avions d'escorte - 1915-1945
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Les guerres et les conflits sur la mer-
Sauter vers: